.

Incendie au marché Madina : Les précisions de la société Electricité de Guinée…

Facebook icon Twitter icon
Société
Madiou Diallo, directeur de communication et du marketing à EDG
Madiou Diallo, directeur de communication et du marketing à EDG

CONAKRY-Pointée du doigt après l’incendie qui a ravagé une bonne partie du marché Madina le samedi dernier, la société Electricité De Guinée (EDG) vient de donner des précisions. Ce feu qui a consumé plus de 300 conteneurs et ateliers de coutures, est dû aux branchements clandestins et à l’anarchie qui règne sur le réseau d’installation d’EDG.

Mohamed Lamine Camara, administrateur général adjoint du Marché M’Balia à Madina interrogé par nos soins accuse EDG d’être à l’origine de cette calcination qu’il qualifie de court-circuit.

Au terme d’une visite de terrain sur les lieux du sinistre en compagnie d’une équipe multimédias, Madiou Diallo, directeur de communication et du marketing à EDG a dénoncé les branchements clandestins qui sont légions dans ce centre de négoce.

 ‘’ Nous avons préféré vous amener sur le terrain pour que vous constatiez de visu ce qui s’est passé à madina. Le constat qui se dégage après la visite sur les lieux est que les branchements sont tous clandestins. En ce moment même où Madina n’utilise pas le courant du réseau d’EDG, l’on constate qu’il y a du courant partout. Il y a des groupes qui font ça en lieu et place de notre compagnie (…), il n’y a aucune norme, des câbles sont nus, donc il suffit d’une petite étincelle pour que ça s’embrase et que l’on accuse EDG’’, a expliqué le directeur de communication de EDG, avant de dégager toute responsabilité de la société dans ce drame. Nonobstant l’épineux problème de ces branchements, Madiou Diallo, parle aussi de l’accessibilité au niveau de ce centre d’affaires qui empêche toutes interventions sur le réseau EDG.

‘’ Vous avez constaté que le courant qui dessert actuellement le marché de Madina ne provient pas de notre réseau mais plutôt des groupes électrogènes qui alimentent les commerces et magasins. Le problème réel c’est cela et surtout le problème de l’accessibilité qui se pose au sein de ce centre de négoce, même en cas d’urgence pour un dépannage on ne parvient pas à y accéder. Nous voudrons désormais travailler avec l’urbanisme pour mettre une ligne de courant pour alimenter tout le monde officiellement dans les normes pour que tout le monde soit en sécurité. La preuve, EDG a un groupe qui est isolé là-bas à cause d’un bâtiment construit à cet endroit, impossible d’effectuer la moindre réparation. On est obligé de l’abandonner pour un autre, pour toucher à ce groupe il faut casser une partie de ce bâtiment, chose qui est impossible en l’état actuel des choses’’, a indiqué le Directeur du département communication et markéting de Electricité de Guinée.

Après un bilan fourni par les autorités de ce marché, 352 magasins conteneurs, 62 tables et plus d’une vingtaine d’ateliers de couture sont partis en fumée.

 

BAH Boubacar LOUDAH

Pour Africaguinee.com

Tél.: (+224) 655 31 11 13

Créé le Lundi 19 mars 2018 à 18:53

Facebook icon
Twitter icon
Google icon

TAGS