Guinée : Cherif Abdallah se félicite de la paralysie des activités commerciales…

Facebook icon Twitter icon
Economie
Chérif Mohamed Abdallah, Président du GOHA
Chérif Mohamed Abdallah, Président du GOHA

CONAKRY-Les activités commerciales et économiques ont été paralysées ce mercredi 14 mars 2018 dans certaines villes de la Guinée. A l’appel du Groupe organisé des hommes d’affaires de Guinée (GOHA), qui proteste contre l’insécurité, plusieurs commerçants ont fermé leurs boutiques et magasins. L’opération doit se poursuivre jusqu’à demain jeudi 15 mars.

Le GOHA se félicite déjà de la réussite de l’opération. A travers son président Mohamed Cherif Abdallah, qui s’est confié à notre rédaction ce mercredi 14 mars 2018, cette structure qui réunit des opérateurs économiques soutient que « les commerçants guinéens ont suivi la journée sans commerces à 100% ».

A travers ces journées sans commerce dans le pays, le GOHA interpelle les autorités guinéennes sur le climat d’insécurité dont les opérateurs économiques sont victimes. Assassinat, kidnapping, pillages. Mohamed Chérif Abdallah invite les commerçants qui n’ont pas suivi le mot d’ordre aujourd’hui, de le faire demain jeudi.  

« Nous félicitons l’ensemble des commerçants du pays pour avoir accepté cette solidarité. C’est cette solidarité qui fera en sorte que les autorités nous entendent pour nous sécuriser, c’est elle qui fera en sorte que tous opérateurs économiques victimes de pillages soient dédommagés », a lancé le président du GOHA, avant de lancer un appel aux commerçants.

« Je lance un appel à l’endroit des commerçants. Nous devons être attentifs. Si l’un d’entre nous est touché à n’importe quel endroit du pays, on doit tous réagir spontanément. La solidarité est indispensable. Désormais tout ce qu’on nous fera, on ne laissera pas », a-t-il averti.

 

Diallo Boubacar 1

Pour Africaguinee.com

Tél. : (00224) 655 311 112

Créé le Mercredi 14 mars 2018 à 19:21

Facebook icon
Twitter icon
Google icon