Tiègboro a-t-il touché des pots de vin dans l’affaire QNET ? l’officier brise le silence…

Facebook icon Twitter icon
Insécurité

CONAKRY- Sous le feu des critiques depuis quelques jours pour avoir supposément pris des pots de vin dans l’affaire QNET, le colonel Moussa Tiegboro Camara, brise le silence ! Le Secrétaire Général chargé des  Services spéciaux de la lutte contre la drogue et le crime organisé réplique à une accusation qu’il qualifie de mensongère, après la sortie du consultant résidant de la société de vente en ligne QNET Souleymane Doumbouya.

Après  la présentation de 7 présumés escrocs appartenant à la structure de vente en ligne QNET la semaine dernière par les services spéciaux de la lutte contre la drogue et le crime organisé, le Colonel Tiegboro est sorti de ses gongs ce lundi 12 mars 2018 pour apporter des précisions.

‘’ Cette association que j’appelle  secte est très dangereuse. Sinon comment comprendre pour une activité commerciale, est-ce que vous avez besoin d’aller voir la gendarmerie ou la police pour leur demander de leur fournir des OPJ (Officiers de police judiciaire) pour vous montrer que notre activité n’est pas illicite. Normalement nul besoin de le faire mais c’est ce que QNET a fait’’ a entamé le colonel Tiegboro.

Poursuivant,  il a affirmé que la société QNET est illégalement installée en Guinée. Aux dires du secrétaire général, cette ‘’pseudo-société’’ est  en train d’arnaquer les populations guinéennes.

‘’Ils parviennent à arnaquer les citoyens  pour montrer que QNET n’est pas une activité illicite, ceci est une manière de faire participer les gens à leur fraude. Tous les pays organisés du monde comme les Etats-Unis, l’Allemagne, le Canada et autres  ont interdit ces activités. Il faut que chacun sache que ce pays est exposé aux dangers de ces arnaqueurs, j’exhorte la participation de tous les citoyens pour couper la chaine de cette bande. A la face du monde c’est démontré que les activités de QNET sont illicites. Il y a plus de 400 milliards de nos francs perdus, volés, escroqués au détriment des citoyens d’ailleurs il n’y a pas que seulement QNET (…), et pire il ne dispose que d’un seul document délivré par le ministère de la santé, alors que QNET ne vend pas de médicament mais plutôt les compléments alimentaires et articles commerciaux. Ils sont passés par ces services pour dire qu’ils ont cinq années d’activités’’ a regretté le Colonel Tiegboro.

Aux dires de l’officier,  pour l’instant,  Souleymane Doumbouya est entre les mains de la justice et c’est ce département qui gère le dossier.

‘’ Ils ont été mis à la disposition du parquet de Dixinn. Nous de notre côté on attend la commission rogatoire pour continuer notre mission (…).Cette mission va s’étendre à d’autres réseaux dont For-ever et ceux qui sont en train d’empoisonner la population’’ a-t-il expliqué.

S’exprimant sur les accusations portées contre sa personne, par une dame qui se fait passer par Souleymane Doumbouya, le colonel Tiegboro précise.

‘’  Elle doit comprendre qu’on ne doit pas s’amuser avec des gens comme ça. Chaque jour que Dieu fait, je maudis cette dame-là d’avoir terni mon image ou tenté de ternir mon image. Elle dit qu’elle m’a donné une somme de 80 millions. Je demanderai donc officiellement au Directeur général des Douanes de la mettre à ma disposition car, je vais porter plainte contre elle à la justice’’ a annoncé  le Secrétaire Général chargé des  Services spéciaux de la lutte contre la drogue et le crime organisé.

 

BAH Boubacar LOUDAH

Pour Africaguinee.com

Tél. : (+224) 655 31 11 13 

Créé le Mardi 13 mars 2018 à 11:03

Facebook icon
Twitter icon
Google icon