Urgent : Alpha Condé annonce un remaniement ministériel…

Facebook icon Twitter icon
Crises en Guinée
Le président guinéen, Alpha Condé au Palais du Peuple de Conakry
Le président guinéen, Alpha Condé au Palais du Peuple de Conakry

CONAKRY-Le Président guinéen Alpha Condé a annoncé ce jeudi 08 mars 2018 qu’il procédera à un remaniement ministériel. C’était à l’occasion de la célébration de la journée internationale dédiée aux droits des femmes.

Le dirigeant guinéen qui a été accueilli par des slogans comme  « ouvrez les portes des classes », a signifié qu’il a entendu le message des femmes, alors que la capitale Conakry est secouée par des manifestations depuis hier.  

« Ce n'est pas de gaieté de cœur que je vois les écoles fermées (…) bientôt je vais faire un grand remaniement ministériel du gouvernement. Je vais nommer des ministres responsables qui seront à l’écoute du peuple et qui oseront me dire la vérité », a annoncé le Chef de l’Etat.

A lire aussi: Conakry : des femmes en colère protestent à Bonfi…

La rue gronde depuis hier à Conakry face à l’enlisement de la crise qui secoue le secteur éducatif depuis environ un mois. Le syndicat de l’éducation à l’origine de la grève exige du Gouvernement une augmentation salariale. Ce jeudi devant des milliers de femmes rassemblées à l’esplanade du Palais du Peuple,  Alpha Condé s’est engagé à prendre ses responsabilités.  

« Je vais prendre mes responsabilités. Le  calcul de ceux qui ont monté des gens pour crier (échouera). En tant que Président je vais prendre mes responsabilités », a promis le Président de la République. 

A lire aussi /Guinée : vers un remaniement ministériel ?

Cette semaine plusieurs voix se sont levées au sein de la société civile pour demander au Chef de l'Etat de remanier son gouvernement. L'appel semble être entendu.

Les négociations entre gouvernement et syndicats suspendues depuis 48h reprennent ce jeudi à 16h au palais du peuple. La partie gouvernementale viendra avec ses propositions de sortie de crise. Elle les exposera aux syndicalistes qui menancent de quitter la table des négociations dès demain vendredi si une solution n'est pas trouvée.   

A suivre…

Une dépêche de Bah Boubacar Ludah

Pour Africaguinee.com

Tel : (00224) 655 311 113

 

Créé le Jeudi 08 mars 2018 à 15:08

Facebook icon
Twitter icon
Google icon

TAGS