Alpha Condé prévient : «Je n’ai pas peur des femmes… »

Facebook icon Twitter icon
Marche des femmes
Alpha Condé, le Président guinéen au Palais du Peuple de Conakry
Alpha Condé, le Président guinéen au Palais du Peuple de Conakry

CONAKRY-Le Président guinéen Alpha Condé a réagi suite aux nombreuses manifestations de femmes qui secouent la capitale Conakry depuis ce mercredi 7 mars. Le Chef de l’Etat qui se proclame « homme du peuple » a averti qu’il n’a pas peur des femmes. Face aux cris de cœur mêlés de ras-le-bol exprimé par les femmes qui exigent le retour des enfants sur le chemin de l’école, Alpha Condé dit qu’il a capté le message et a promis de réagir.  

Les élèves ont raison

« Je vais dire d’abord aux élèves et à la jeunesse de Guinée qu’ils ont toujours raison. Croyez-moi d’abord en tant que professeur ensuite en tant que Président, ce n’est pas avec gaieté de cœur de voir les enfants rester à la maison et non pas à aller à l’école. Mais je vais dire Bismillahi Rahman Rahim, cela veut dire que la vérité grâce à Dieu finira par triompher et les jeunes sauront pourquoi ils ne vont pas à l’école et qui est responsable, non pas la propagande mais qui est responsable. Aujourd’hui j’ai commencé à écouter ceux que nous appelons la majorité silencieuse qui sont les femmes, les jeunes (…), j’ai dédié mon pouvoir à ces couches sociales. Les jeunes ne savent comment l’école a changé dans les cinq dernières années, combien d’écoles ont été construites (…), mais comme il y a beaucoup de désinformation vous ne le savez pas. Alors bientôt vous allez le savoir », a déclaré le Président de la République dans un discours improvisé ce jeudi 8 mars 2018 au Palais du Peuple.

Ecouter la majorité silencieuse

Poursuivant, Alpha Condé a annoncé une large consultation dans les prochains jours avec les couches socioprofessionnelles avant de procéder au remaniement ministériel. « « Je vais donc consacrer  ces jours à  écouter la majorité silencieuse, je vais rencontrer les magistrats, les médecins, les transporteurs, les femmes et les jeunes. Après  cela je prendrai mes responsabilités, cela veut dire quand j’aurais fini d’écouter la majorité silencieuse je ferai un grand remaniement ministériel et mettre des ministres qui seront à l’écoute des populations et qui se préoccupent de leurs problèmes », a-t-il annoncé, avant de promettre qu’il nommera des ministres responsables.

« Si nous travaillons et ceux qui sont responsables et qui sont chargés de dire la vérité mais  ne sont pas près du peuples ils restent dans leurs bureaux, le peuple sera désinformer par ceux qui ne veulent pas que la Guinée aille de l’avant. Alors nous allons faire un gouvernement de ministres responsables qui seront à l’écoute et proches du peuple et qui pourront informer correctement le Président de la République. Donc, jeunes de Guinée, votre avenir est ma préoccupation, d’abord en tant qu’enseignant ensuite entant que président (…) », a étayé Alpha Condé.

70% de la population africaine ont moins de 30ans, poursuit-il, signalant que l’emploi jeune demeure sa préoccupation. « A quoi ça sert que vous fassiez des études si à la sortie vous n’avez pas de travail ?  Alors est-ce que nous allons privilégier ceux qui ont fait 30 ans ou 40 ans ou privilégier l’emploi jeune ?  Voilà l’équation véritable qui va être posée devant le pays, en ce moment le peuple saura qui est responsable de quoi. Pourquoi les enfants ne vont pas à l’école alors que les parents dépensent de l’argent pour les enfants ? Croyez-moi je vais prendre mes responsabilités (…), ceux qui ont crû qu’en faisant crier des gens, je ne vais pas venir, ils se trompent (…), moi je suis un homme du peuple, je n’ai pas peur du peuple, je n’ai pas peur de la jeunesse, je n’ai pas peur des femmes » a lancé le locataire de Sékhoutouréa devant une foule de femmes rassemblée à l’esplanade du palais du peuple.  

Je vais prendre mes responsabilités…

« Je suis là devant vous et je ne suis pas caché (…), je vais faire à pied jusqu’à Sékhoutouréyah pour démontrer que moi je suis derrière le peuple. Pour ceux qui ne veulent pas que la Guinée avance, ils perdent leur temps et le peuple va finir par les démasquer et savoir qui est qui. Dans ce pays, le mensonge l’emporte sur ma vérité (…), jeunes de Guinée quand vous découvrirez la vérité vous saurez qui est contre votre avenir et qui est pour votre avenir. En tant que Président garant du développement de ce pays et du développement de la jeunesse et des préoccupations des femmes, je vais prendre mes responsabilités », a insisté Alpha Condé.

Bah Boubacar Loudah

Pour Africaguinee.com

Tel : (00224) 655 311 112

 

Créé le Jeudi 08 mars 2018 à 20:47

Facebook icon
Twitter icon
Google icon

TAGS