Crises en Guinée : les "grandes annonces" du Président Alpha Condé…

Facebook icon Twitter icon
Politique

CONAKRY-Face à la crise sociopolitique qui frappe la Guinée, le Président de la République a pris la parole ce lundi 5 mars 2018 tard dans la soirée. Pr Alpha Condé a appelé ses compatriotes  à un véritable sursaut national, et a pris des engagements  pour ouvrir un dialogue avec les forces vives de la nation pour parvenir à un large consensus sur les questions d’intérêts nationales.

« Chacun doit se rappeler en toutes circonstances que l’intérêt de notre pays est au-dessus  de tout », a lancé le Chef de l’Etat.

Grève des enseignants…

« Chacun d’entre nous peut comprendre ma préoccupation face à la grève des enseignants qui perdure au grand dam de tous avec des conséquences malheureuses pour tout le pays et son système économique (…) ma responsabilité première en tant que chef de l’Etat est d’être à l’écoute de tous et de trouver des solutions aux problèmes du pays dans un langage de vérité et de sincérité partagé, convaincu que seul le dialogue et la concertation sont en mesure de mettre fin à toutes les incompréhensions », a déclaré Alpha Condé assurant qu’il continuera à faire tout ce qu’il y a dans son pouvoir pour le bien-être du peuple malgré les difficultés et les défis que le pays est aujourd’hui confronté.

Tout est priorité, tout est urgence

« Nos ressources sont très limités, nos besoins dans tous les domaines sont considérables et chaque jour plus pressants. Tout est priorité, tout est urgence… Je prendrai toutes les mesures souhaitées par la majorité silencieuse de nos compatriotes de combattre la gabegie financière, la corruption et l’impunité », s’est engagé Alpha Condé.

« Je n’ignore pas les difficultés », a-t-il dit, notant toutefois qu’il est difficile de changer des habitudes qui se sont installées pendant des décennies.

Violences postélectorales

La violence n’est pas une solution, martèle le Président de la République, regrettant profondément  toutes les victimes de toutes les violences survenues dans le pays.

« Je m’incline devant la mémoire d’enfants innocents qui ont péri dans l’incendie criminel de Kalinko lors des élections locales (...) Je voudrais dire à toutes les familles endeuillées qu’elles ne seront pas seules. L’Etat sera toujours à leurs côtés pour leur assuré sa compassion, son soutien et sa solidarité », a promis Alpha Condé.

Plus que jamais, la Guinée a besoin de l’union sacrée de la nation, de la solidarité entre tous ses enfants afin de faire face aux défis de notre époque, a affirmé le chef de l’exécutif guinéen.

« Notre pays est en marche vers le progrès à condition que notre stabilité sociale ne soit pas menacée par des crises  sociales à répétition et des conflits politiques permanents. Je m’emploierais personnellement à encourager un dialogue direct et franc avec toutes les forces vives de la nation pour parvenir à un large consensus sur les questions d’intérêts nationales », a-t-il annoncé.

Nous y reviendrons.

Diallo Boubacar 1

Pour Africaguinee.com               

Tel : (00224) 655 311 112

 

Créé le Mardi 06 mars 2018 à 0:14

Facebook icon
Twitter icon
Google icon