Exactions à Ratoma : le camp du Général Baldé répond à Ousmane Gaoual…

Facebook icon Twitter icon
Gendarmerie nationale
Général Ibrahima Baldé, Haut Commandant de la Gendarmerie nationale (Guinée)
Général Ibrahima Baldé, Haut Commandant de la Gendarmerie nationale (Guinée)

CONAKRY-Après les accusations du député de l’Opposition, Ousmane Gaoual Diallo, la réplique du Haut commandement de la gendarmerie ne s’est pas faite attendre. Dans une interview que le député uninominal de Gaoual nous a accordée, il a pointé du doigt le Général Ibrahima Baldé dans les exactions commises contre certaines familles à Ratoma. Le Colonel Mamadou Alpha Barry,  chargé de communication du Haut Commandement de la Gendarmerie qui s’est confié à notre rédaction a démenti ces accusations.

« Ce que l’honorable Ousmane Gaoual a dit, c’est trop. Dire que c’est le Général Baldé qui envoie les forces de sécurité pour réprimer, je dis non. Je ne réponds pas en tant que chargé de communication mais en tant qu’officier de la gendarmerie. Puisque que je connais l’homme et j’ai vécu avec lui de 1993 à nos jours. Je connais tout son parcours. Le Général Balde n’est pas capable d’envoyer les Forces de sécurité pour réprimer les citoyens guinéens », a déclaré le Lieutenant-Colonel Mamadou Alpha Barry.

Lors de la journée ville-morte appelée par l’opposition lundi dernier et qui s’est soldée par la mort d’une personne, plusieurs familles qui ont leur concession située aux abords de la route le Prince ont accusé les forces de l’ordre de graves exactions. Selon des témoins interrogés par Africaguinee.com, certains agents sont rentrés dans leur domicile pour renverser des repas, des marmites sur le feu, casser des vitres de véhicules et en proférant des injures. Une attitude que le député Ousmane Gaoual Diallo a dénoncée avec véhémence.

« Ceux qui ont réprimé, je pense que les images existent. Remettez ces mêmes images à la justice ou porter plainte et vous allez voir si un gendarme est impliqué. Dire sur les médias que c’est le Général Baldé qui envoie les forces de sécurité, je dis une fois encore c’est trop dit. Le Général Baldé ne peut vraiment pas le faire. La gendarmerie est commandée par le Général Baldé de 2009 à nos jours. Donc nous les gendarmes nous savons de quoi l’homme est capable.  Parce que depuis cette année jusqu’à maintenant la gendarmerie son leitmotive c’est la formation et non la répression. Chez nous, il y a un slogan qui dit mieux vaut convaincre que contraindre », a dit l’officier de communication de la gendarmerie.

 

Bah Aissatou

Pour Africaguinee.com

Tél. : (00224) 655 311 112

Créé le Vendredi 02 mars 2018 à 15:50

Facebook icon
Twitter icon
Google icon