France : Rokhya Diallo, une « française de papier » ?

Facebook icon Twitter icon
Immigration

PARIS-L’immigration reste un sujet sensible en France où des élus n’hésitent pas à qualifier de « française de papiers » les immigrés naturalisés en France. C’est l’amère expérience vécue par la journaliste et militante antiraciste Rokhaya Diallo qualifiée récemment par l’ancienne ministre Nadine Morano comme « française de papier ».

Elle a écrit sur son compte twitter, et Les réactions n’ont pas tardé sur les réseaux sociaux.

L’euro députée de droite a accusé la chroniqueuse et militante Rokhaya Diallo de « combattre la culture, les racines de la France »

« L’intolérance, l’arrogance, la suffisance de la militante Rokhaya Diallo qui combat la culture, les racines de la France et fait la propagande scandaleuse de la régression de la femme avec le hijab. Française de papier », a écrit Nadine Morano sur les réseaux sociaux.

Mme Diallo a réagi en rappelant les propos de l’ancienne ministre Morano sur la « France, pays de race blanche ».

« Après la France « pays de race blanche », la délicieuse @nadine__morano me qualifie de « Française de papier ». Il semblerait que cette femme qui a pourtant été ministre de la République ne me considère pas comme une vraie Française... Je me demande bien pourquoi », a réagi Rokhaya Diallo sur Twitter.

Cette polémique intervient alors que la France dirigée par Emmanuel Macron s’apprête à adopter un projet de loi matière d’immigration et d’asile. Les activistes des droits de l’Homme sont inquiets face au durcissement de projet de  loi sur l’asile et l’immigration.

 

Christine Sogoni Guilavogui
Pour Africaguinee.com

Créé le Jeudi 01 mars 2018 à 16:38

Facebook icon
Twitter icon
Google icon