Santé : l’Union Européenne fait un don de matériels informatiques à la Pharmacie Centrale de Guinée

Facebook icon Twitter icon
Santé

CONAKRY- C’est un geste qui va permettre à la Pharmacie Centrale de Guinée d’améliorer ses performances. L’Union Européenne à travers le projet PASA (Projet d’Appui au Secteur de la Santé) a fait un don de matériels informatiques ce vendredi 16 février 2018 à la centrale d’achats guinéenne.

Ce don d’une valeur de 336 milliards de francs guinéens est composé entre autres de 64 ordinateurs, 32 imprimantes, 12 photocopieuses. Outre la Pharmacie Centrale de Guinée, toutes les directions préfectorales de la santé de la région de Nzérékoré vont bénéficier de ce don.

Après l’audit de la PCG en 2012, l’Union Européenne à travers le projet PASA, s’est engagée à appuyer la centrale d’achats guinéenne. Au mois de novembre 2017, L’UE et l’Agence Française de Développement avaient fait un don de médicaments à la Pharmacie Centrale de Guinée. Ce don d’une valeur estimée à plus de 2 millions d’Euros rentrait dans le cadre de la recapitalisation de la centrale d’achats guinéenne.

« Nous avons huit kits d’ordinateurs bureautiques avec tous les accessoires, deux grandes photocopieuses, une pour le dépôt régional de Nzérékoré et la plus grande pour l’administration centrale. Nous avons également 24 ordinateurs portables et 24 ordinateurs bureautiques avec accessoires, un serveur et 6 imprimantes pour les directions préfectorales de la santé de Nzérékoré », a indiqué Dr Kassié Fangamou, le coordinateur du projet PASA.

Au nom de la Délégation de l’Union Européenne en Guinée, M. Gerald Halter, a rappelé l’importance de ce don à la Pharmacie Centrale de Guinée.

« Nous avons fait ce don dans le cadre de notre appui au secteur de la santé en Guinée. Parce que les équipements informatiques sont très importants pour la planification de toutes nos distributions de produits pharmaceutiques dans toute la Guinée. Dans l’affaire d’achats aussi des médicaments il faut bien structurer afin que les produits arrivent à l’endroit qu’il fallait et où c’est nécessaire. C’est pourquoi tous ces équipements informatiques que vous voyez, en plus de la formation et de l’utilisation d’un logiciel, vont aider à gérer toutes les situations liées aux médicaments   et comme ça nous espérons que les bénéficiaires à la base que sont la population vont bénéficier à travers la disponibilité dans tous les centres médicaux », a expliqué le Premier Conseiller à la Délégation de l’Union Européenne à Conakry.

De son côté, le Conseiller Principal du Ministre de la Santé a indiqué que l’objectif de son département est de doter toutes les structures sanitaires du pays en matériels informatiques. Ce qui faciliterait, selon Dr Mohamed Lamine Yansané, la surveillance épidémiologique dans le pays.

Prenant la parole à l’occasion de cette cérémonie de remise de don, le Directeur Général de la Pharmacie Centrale de Guinée a souligné que sa centrale d’achats est en pleine mutation dans le seul but d’améliorer la qualité de ses prestations vis-à-vis de ses partenaires que sont les structures sanitaires du pays.

« L’objectif du ministère de la Santé, et dans le cadre de son programme du système national d’informations sanitaires, est de pouvoir doter chaque centre de santé du pays un matériel informatique avec connexion internet afin que les données puissent être rendues disponibles à Conakry pour une prise de décision rapide » a déclaré Dr Yansané.

 

En maitre des lieux, Le directeur général de la pharmacie centrale de Guinée, le docteur Moussa Konaté a partagé toute sa joie en tant qu’heureux avec ses structures à l’intérieur du pays.

« Je voudrais très sincèrement, au nom de l’ensemble des bénéficiaires de ces outils, remercier la délégation de l’Union Européenne à travers le projet PASA, également le ministère de la santé pour le plaidoyer constant à l’endroit des partenaires pour appuyer les structures de santé. Je rassure les donateurs que ces outils seront utilisés à bon escient parce que qu’ils étaient attendus », a indiqué Dr Moussa Konaté.

La Direction Générale de la PCG est en interconnexion avec tous ses dépôts régionaux. L’acquisition de ces nouveaux matériels va permettre d’améliorer la qualité de ses prestations.

« Je suis convaincu que ces outils que nous venons de recevoir vont nous permettre d’améliorer davantage notre système de gestion et d’être surtout proactifs pour que le réapprovisionnement tant souhaité par nos structures sanitaires soit une réalité », a conclu le Directeur Général de la PCG, Dr Moussa Konaté.

 

Alpha Ousmane Bah

Pour Africaguinee.com

Tél. : (00224) 664 93 45 45

Créé le Samedi 17 Février 2018 à 12:58

Facebook icon
Twitter icon
Google icon

TAGS