Communales 2018 : le parti de Sidya exprime un "regret" après sa défaite à Kaloum…

Facebook icon Twitter icon
Elections communales 2018
Sidya Touré, leader de l'Union des Forces Républicaines
Sidya Touré, leader de l'Union des Forces Républicaines

CONAKRY-Comment le parti de Sidya Touré l’Union des forces républicaines a-t-il accueilli sa défaite aux élections communales dans la commune de Kaloum jadis son fief ? Après la publication des résultats définitifs par la CENI de cette commune très convoitée, l’UFR a exprimé un regret. Il promet de tirer les leçons de cet échec.

« Sincèrement c’est regrettable que l’UFR n’ait pas remporté les élections comme par le passé à Kaloum qui est notre fief. Ce qui s’est passé pour qu’on arrive là, on n’en a pas encore fait un débat (…)  Je pense qu’il y a quelque chose à revoir dedans », a confié l’honorable Ibrahima Deen Touré, membre du conseil politique de l’UFR et conseiller spécial de Sidya Touré.

Les résultats définitifs de la commune de Kaloum publiés ce lundi 12 février par la CENI crédite l’UFR de 6 sièges, le RPG arc-en-ciel 7 sièges, la liste indépendante Kaloum Yigui  arrive largement en tête de peloton avec 11 sièges, l’UFDG obtient 4 sièges, l’UDG de Mamadou Sylla en bon dernier décroche 1 siège.

L’UFR qui était arrivé en tête dans cette commune lors de la présidentielle de 2010 et des législatives de 2013, trouve cet échec inacceptable. Le parti promet de tirer les leçons de cette défaite. « Pour l’UFR, ce n’est pas acceptable de perdre une zone où il a des structures de pointe, où il a largement des militants et où vraiment son projet est bien compris. Cette question sera discutée dans notre bureau politique. On tirera les leçons de ça », annonce Dr Deen Touré qui dit être étonné de ce résultat.

A suivre…

 

Diallo Boubacar 1

Pour Africaguinee.com

Tél. : (00224) 655 311 112 

Créé le Mardi 13 Février 2018 à 13:40

Facebook icon
Twitter icon
Google icon