Conakry : encore un jeune tué par balle à Hamdallaye…

Facebook icon Twitter icon
Violences post Électorales en Guinée

CONAKRY-Le sang a coulé à nouveau à Conakry ! Un jeune a été tué  par balle cet après-midi au quartier Hamdallaye communément appelé Pharmacie, dans la commune de Ratoma.

Plusieurs sources concordantes indiquent que la victime serait un élève et aurait reçu une balle perdue en début d’après-midi. Son corps a été déposé à la morgue de l’hôpital de l’amitié Sino-guinéen.

Interrogée, une source hospitalière basée au service des urgences dudit hôpital a confirmé à un journaliste d’Africaguinee.com le dépôt de  corps aux environs de 13 heures, sans plus de détails.

Contactés par nos soins, plusieurs sources sécuritaires ont confirmé le décès sans faire des commentaires sur les circonstances du drame.

Au moment où nous mettions cette dépêche en ligne, nous apprenons également qu’un conducteur de mototaxi qui a été mortellement percuté par un pick-up des forces de l’ordre. S’agit-il d’un accident ou d’un cas intentionnel ? Les avis sont partagés.

La Guinée est plongée dans une crise postélectorale depuis le lendemain des élections communales du 04 février 2018. Les heurts postélectoraux ont déjà fait au moins sept morts, des dégâts matériels incalculables malgré les innombrables appels au calme.

Africaguinee.com

Créé le Lundi 12 Février 2018 à 18:34

Facebook icon
Twitter icon
Google icon