Guinée : Cellou victime de tentative d’assassinat ? l’opposant prévient (vidéo)

Facebook icon Twitter icon
Crise post-électorale en Guinée
Cellou Dalein Diallo leader de l'UFDG
Cellou Dalein Diallo leader de l'UFDG

CONAKRY-« Même si Alpha Condé veut m’assassiner… ». Le ton est ferme ! Cellou Dalein Diallo, le leader de l’Union des Forces Démocratiques de Guinée a lancé ce samedi 10 février un message d’avertissement après les échauffourées survenues cette semaine aux alentours de son domicile à Dixinn.

Le leader de l’Union des forces démocratiques de Guinée a averti qu’il ne cèdera pas aux intimidations et que son parti se battra pour le respect du vote des citoyens. Il a invité ses partisans à se mobiliser davantage.  

«  Il faut que vous soyez mobilisés. La campagne d'intimidation, les violences exercées contre nos militants, la tentative d'assassinat dont j'ai été l'objet (ne marcherons pas). La mission des loubards, lorsqu'ils sont arrivés à la maison, c'est de saccager la maison, et d'atteindre à la vie du Président de l'UFDG. Grâce à votre soutien, d'ailleurs je dois vous féliciter parce que j'ai reçu beaucoup de renforts de Bambeto, de Cosa, de Hamdallaye, des gens qui sont descendus pour nous aider parce que l'expédition du mal a été répétée deux fois dans l'après-midi avec des gens plus déterminés. Le gouvernement est resté indifférent. La police qui était là, ne faisait qu'observer et des temps en temps administrait du gaz lacrymogène à ceux qui se défendent.

Ils n'ont procédé à aucune interpellation des assaillants, des agresseurs. Imaginez si c'était l'UFDG qui était allée attaquer le domicile d'un militant du RPG, si la police vient qu’est-ce qui se serait passé ? Vous imaginez ! Ils n'ont absolument rien fait alors qu'ils savent que leur candidat a proféré des menaces, il a dit qu'il a 1200 jeunes pour mettre de l'ordre à Dixinn. Qu'il s'est constitué des milices d'autodéfense. Les mêmes, les créateurs des chevaliers de la République, les mêmes ont participé à cette opération qui visait à l'assassinat du Président de l'UFDG. Mais il y a ce qu'ils ne savent pas. Même si Alpha Condé veut assassiner Cellou Dalein Diallo,  il y a mille Cellou Dalein Diallo parmi vous (ses militants) qui sont prêts à reprendre la lutte et mener le combat pour que notre pays soit une société juste. C'est n'est pas une question de nom.

Je sais qu'il y a beaucoup des tentatives d'intimidation, de créer des problèmes à Cellou Dalein Diallo, mais même si on m'assassine, vous m'avez déjà aidé, aimé, soutenu.  D'autres Cellou Dalein se lèveront pour continuer ce combat. Ils existent, ils sont debout un peu partout. Ce n'est pas un problème les expéditions pourront continuer, les assassinats de toute nature, d'autres moyens sans doute, mais ça ne m'effraie pas. Soyez sûr que votre Président est serein. Aucun responsable du RPG, ni Malick Sankon, ni Aboubacar Soumah ne peut mettre en place une telle expédition contre le domicile de Cellou sans la bénédiction de Alpha. Ce n'est pas possible. Je suis le chef de file de l'opposition, je bénéficie en tant que citoyen, en tant que leader politique, je dois à la protection de l'Etat, je ne l'ai pas eu. Je pense que l'ordre vient d'en haut. On n'a pas peur, on continuera le combat jusqu'à la victoire ».  

Oumar Bady Diallo

Pour Africaguinee.com

Créé le Samedi 10 Février 2018 à 18:04

Facebook icon
Twitter icon
Google icon

Nous vous proposons aussi