.

Grève du 12 février : des syndicalistes interpellent le Gouvernement…

Facebook icon Twitter icon
grève en Guinée

CONAKRY-Le Bureau Exécutif National de la Fédération syndicale Professionnelle de l’Education(FSPE) vient d’interpeler le Gouvernement par rapport à la grève projetée par Aboubacar Soumah dans le secteur de l’éducation en Guinée à partir du 12 février. 

Merci de lire la déclaration de cette organisation syndicale parvenue à notre rédaction.

DECLARATION DE LA FEDERATION SYNDICALE    PROFESSIONNELLE DE L’EDUCATION DE GUINEE(FSPE)

Le Bureau Exécutif National de la Fédération syndicale Professionnelle de l’Education(FSPE) en sa réunion ordinaire du 07 Février 2018, élargie aux élus syndicaux de base, a fait l’analyse de la situation qui prévaut actuellement au niveau du secteur de l’éducation.

A la lumière de cette analyse, il est apparu clairement  qu’un soit disant avis de grève circule actuellement dans les écoles qui n’émane pas de l’intersyndicale FSPE/SLECG.

Pour sa part, la FSPE tient à rappeler qu’à l’issue des accords conclus respectivement en Février et Octobre 2017, d’importants acquis  ont été obtenus pour tous les fonctionnaires en général et pour les enseignants en particulier. !

Chers enseignantes et enseignants,

Tous ces acquis et tant d’autres ont été obtenus grâce à l’unité d’action qui a toujours caractérisé l’intersyndicale FSPE/SLECG, soutenue par l’inter centrale CNTG/USTG

Cette cohésion qui est le socle de notre action syndicale, demeure le fondement de notre lutte commune en faveur de tous les enseignants de Guinée.

En conséquence, la FSPE invite tous ses adhérents à la retenue en restant unis dans la sérénité, car la division ne profite à personne.

Le Bureau Exécutif National de la FSPE n’étant pas signataire du dit avis de grève,  demande à tous ses membres de continuer le travail. Ainsi, il invite le gouvernement d’assurer la sécurité des enseignants et les élèves dans les concessions scolaires.

La Fédération syndicale Professionnelle de l’Education réitère sa détermination pour toujours défendre les intérêts supérieurs des enseignantes et enseignants de Guinée dans la l’égalité. A ce titre, elle les informe que les négociations continuent pour d’autres acquis!

                                                 UNIS NOUS VAINCRONS !

Ø  Vive l’école guinéenne !

Ø  Vive les braves enseignants de Guinée !

Ø  Vive l’intersyndicale de l’éducation !

Le Bureau exécutif National de la FSPE.

                                                                    

 

Créé le Vendredi 09 Février 2018 à 15:53

Facebook icon
Twitter icon
Google icon

TAGS