Violences aux abords du domicile de Cellou : l’UFDG indexe un « coupable »…

Facebook icon Twitter icon
Violences post-électorales

CONAKRY- Suite aux violences survenus ce jeudi 8 février 2018 aux abords du domicile de Cellou Dalein Diallo, l’Union des Forces Démocratiques vient d’indexer un « coupable ».

Le directeur adjoint de la cellule de communication de l’UFDG a pointé un doigt accusateur sur l’ancien maire de Dixinn, Aboubacar Soumah, comme étant l’instigateur des violences survenues ce jeudi 8 février 2018 aux abords du domicile du Chef de file de l’opposition guinéenne.

« Aboubacar Soumah l’a dit, il l’a fait. Il a dit ici qu’il avait 1 200 jeunes à sa disposition », a rappelé Alpha Boubacar Bah, le directeur adjoint de la cellule de communication de l’UFDG.

Selon lui, le bilan provisoire de ces affrontements fait état d’une vingtaine de blessés dont 7 cas graves. Une jeune fille aurait même perdu son oreille selon Alpha Boubacar Bah.

 

Ahmed Tounkara

Pour Africaguinee.com

 

 

Créé le Jeudi 08 Février 2018 à 22:33

Facebook icon
Twitter icon
Google icon