Dinguiraye : plusieurs morts signalés à Kalinko…

Facebook icon Twitter icon
Violences post Électorales

DINGUIRAYE-Des familles ont encore été endeuillées  en Guinée dans des violences post-électorales ! Au moins quatre personnes sont mortes à Kalinko, dans des affrontements post-électoraux opposant des militants du parti au pouvoir à ceux du principal parti d’opposition. Cette localité située à 80 kilomètres de la préfecture de Dinguiraye en Haute Guinée est proie à des violences depuis la nuit d’hier.

«  nous n’avons pas reçu des blessés  venant de Kalinko à l’hôpital préfectoral de Dinguiraye. Quand j’ai appris ce qui se passe à Kalinko, j’ai appelé le chef du centre de santé qui est le représentant de notre département là-bas. C’était de savoir le nombre  de blessés et des brulés admis au centre de santé. L’information que j’ai publiée c’est l’incendie dans une famille affiliée à Elhadj Nayni Tounkara où il y a eu 4 victimes presque tous des enfants âgés de 18,16,14 et 3 ans dont deux filles et deux garçons. Il y a autre enfant porté disparu mais pas déclaré mort. Au centre de Santé , on me rassure qu’ils n’ont pas reçu des blessés brulés de quelques degrés que ce soit.   Les enfants morts aussi c’est à domicile qu’ils sont décédés, c’est les corps qui ont été retrouvés, » a déclaré un haut responsable de l’hôpital de Dinguiraye.

Un responsable du centre de santé de Kalinko joint au téléphone a confirmé qu’il y a eu quatre morts. « Il y a eu 4 morts par brulures dans la famille Dianéla », a-t-il dit.

Un jeune a été tué dans violences similaires ce lundi 05 février à Kindia, dans la région de la  Basse Guinée. Les incidents post-électoraux ont déjà fait assez de dégâts un peu partout dans le pays. Les résultats officiels sont encore attendus.

Alpha Ousmane Bah

Pour Africaguinee.com

Créé le Mardi 06 Février 2018 à 19:18

Facebook icon
Twitter icon
Google icon

Nous vous proposons aussi

TAGS