Algérie : Le calvaire "sans fin" des migrants guinéens…

Facebook icon Twitter icon
Immigration clandestine

TAMANRASSET-Les subsahariens vivent un calvaire sans fin en Algérie, pays maghrébins qui sert de transit à de nombreux migrants voulant rallier les côtes européennes. Depuis le 15 janvier 2018, ils sont des milliers à être jetés dans le désert de Tamanrasset à la merci des intempéries : vague de froid la nuit, tempête de sable la journée. Certains d’entre eux trouvent la mort dans ces opérations d’expulsions. C’est le cas d’un camerounais qui a trouvé la mort à suite de violente bastonnade. De nombreux guinéens tout comme d’autres nationalités pataugent dans le désert, sans aides.  

Ce lundi matin, ce guinéen vivant en Algérie qui a joint Africaguinee.com a expliqué le calvaire des migrants : « nous avons la peur au ventre de plus encore, beaucoup des jeunes guinéens et maliens en majorité sont dans le désert abandonnés. Dans une violente opération de chasse à l’homme perpétrée à Tamanrasset par la police et la gendarmerie, un jeune camerounais a été rattrapé et bastionné. Il a été admis à l’hôpital inconscient entre le 15 et le 16 janvier. Il a trouvé la mort finalement », a expliqué ce ressortissant guinéen basé en Algérie qui s’indigne face au silence des autorités.

Les autorités guinéennes doivent se lever

« On pensait avoir la liberté après la visite du ministre guinéen des affaires étrangères en Algérie.  Malheureusement ce n'est pas tombé dans des bonnes oreilles. Les expulsions ont continué,  beaucoup de jeunes guinéens ont été jetés. Nous n'avons perdu même tout contact avec eux. Les autorités guinéennes doivent se lever », a interpelé ce jeune angoissé.

Une source guinéenne proche du bureau des ressortissants estiment qu'il y a plus de 15.000 guinéens en Algérie. Plus de la moitié refusent le rapatriement volontaire vers La Guinée, alors que l'ambassadeur de la Guinée en Algérie a été rappelé récemment par le Président Alpha Condé.

Alpha Ousmane Bah

Pour Africaguinee.com

Tel : (00224) 664 93 45 45

Créé le Mardi 23 janvier 2018 à 14:08

Facebook icon
Twitter icon
Google icon

Nous vous proposons aussi