Mines : le Gouvernement signe une convention de 363 millions de dollars…

Facebook icon Twitter icon
Mines

CONAKRY-Le ministre  guinéen des Mines et de la Géologie, Abdoulaye Magassouba et EgvenyTulubensky président du Conseil d’Administration de Nord Gold ont procédé ce lundi 22 janvier 2018 à la signature de l’avenant N°3 de la convention de la Société Minière de Dinguiraye (SMD), a constaté Africaguinée.com.

Société aurifère qui évolue du côté de Siguiri et de Dinguiraye, la SMD, a une expérience en termes de production d’or depuis plusieurs années. Selon  Sadou Nimaga, secrétaire général du département des Mines et de la Géologie, l’avenant dont il s’agit va porter sur un changement de méthode d’exploitation. Pour lui, elle va porter sur l’exploitation des roches les plus dures qui sont en profondeurs afin  permettre une meilleure productivité d’or, de maintenir les emplois et éventuellement les augmenter. 

Pour le Ministre Abdoulaye Magassouba qui a paraphé cet accord il est question, concrètement  de de rétablir avant tout  l’équilibre de la convention qui a été engagée à partir de 2012. Après constat, le ministre des Mines a indiqué  des insuffisances dans certaines conventions dont cet avenant n°3.

‘’ Lefait déclencheur de cette nouvelle négociation a été l’intention d’investissement de la SMD. Ils ont manifesté le souhait d’investir 363 millions de dollars pour dix ans pour pouvoir changer de procédés de production mais aussi augmenter leur capacité annuelle de production. Sur cette base-là,  nous avons engagés des négociations et biens sûr que la Guinée tenait à récupérer les parts qui ont été perdues en 2006 dans la société. De nos jours, la société a accepté que la Guinée puisse récupérer ces 15 %de  participation dans cette société sans payer un seul centime. Cela est important à signaler (…), les emplois seront préservés et il y aura des revenues pour l’Etat’’ a expliqué le ministre de Mines et de la Géologie.

Aux dires de Abdoulaye Magassouba,  au-delà de cette signature la compagnie Nordgold a accepté autant que possible  à s’aligner au nouveau code minier, c’est pourquoi , selon le chef du département elle a accepté, au lieu de payer 0,4% de chiffres d’affaires en tant que contribution pour le développement local de passer à 1% à partir de 2019.

‘’ Aussi cette société a accepté de relever le niveau des taxes superficielles qui sont aujourd’hui de 5000 GNF le Km2 à 150 dollars/km2. Au-delà de tout cela bien-sûr, il y a la question du contenu local  et des questions environnementales. Pour toutes ces questions, nous avons tenu à ce que la société puisse s’aligner sur les dispositions du code minier. Donc ce que la Guinée gagne, c’est  l’amélioration de l’impact  de la société à travers la contribution pour le développement à travers un meilleur respect des dispositions environnementales et du code minier. Aussi la préservation des emplois et même l’extension des activités de la société  et enfin bien entendu la récupération des parts de l’Etat parce que cela est important à signaler, puisqu’en 2006, nous avons perdu 15% de nos participations dans cette société sans justification valable’’ s’est-il  félicité.

EgvenyTulubensky président du Conseil d’Administration de Nord Gold, a pour sa part rappelé l’ambition de sa compagnie à élargir la production dans les années à venir avec la signature de cette convention dans cet avenant 3.

‘’Nous avons discuté d’assez de points dans cette convention notamment l’amélioration de la clause fiscale qui tient compte à la nouvelle règlementation minière avec le nouveau code minier. Conformément à la  législation en vigueur, la république de Guinée recevra 15% du capital de la SMD. Le transfert se fera en deux tranches dans les deux ans qui suivent de l’avenant n °3 à la convention de base’’, a expliqué le président du Conseil d’administration de Nordgold.

Dans un document parvenu à note desk, la concession minière de la SMD est valables jusqu’en mars 2019 et Nord gold souhaite prolonger la convention et la concession minière pour 15 ans, conformément à la vie actuelle de la mine de lefa.

BAH Boubacar LOUDAH

Pour Africaguinee.com

Tel : (+224) 655 31 11 13

Créé le Lundi 22 janvier 2018 à 20:38

Facebook icon
Twitter icon
Google icon

Nous vous proposons aussi

TAGS