Alpha Condé et son portable : toute une histoire…

Facebook icon Twitter icon
Présidence de la République
Alpha Condé, Président de la République de Guinée
Alpha Condé, Président de la République de Guinée

CONAKRY- Il est certainement l’un des Présidents les plus accessibles au monde ! Entre Alpha Condé et ses téléphones portables, c’est comme entre Roméo et Juliette. Le Chef de l’Etat guinéen ne quitte presque jamais, ou presque, ses téléphones.

Quand il est occupé à l’occasion d’une audience ou toute autre rencontre officielle, c’est son directeur du protocole qui prend ses appels. Mamady Sinkoun Kaba prend soins de transmettre fidèlement tous les messages laissés à son patron.

Depuis son téléphone, Alpha Condé contrôle et gère plusieurs dossiers. Des affaires de l’Etat aux dossiers de son parti. Tous les leaders « influents » ont au moins un des numéros du locataire du Palais Sékoutoureya. Et vice versa.

« Quand il y a un problème au niveau d’une structure du parti, le Président prend son téléphone lui même pour appeler les personnes concernées. Il a les numéros de tout le monde presque », a confié un cadre du RPG Arc-en-ciel.

Alpha Condé est également un amoureux des réseaux sociaux. Ce qui fait qu’il passe beaucoup de temps avec son téléphone « Samsung ». A partir de son compte officiel, le Chef de l’Etat lit les commentaires de ses différents posts.

Contrairement à ce qu’il dit très souvent, le Président Alpha Condé lit beaucoup la presse de son pays. Les sites d’informations jugés « sérieux » sont passés en revue par Alpha Condé lui même. Il écoute également certaines émissions.

L’histoire d’Alpha Condé ressemble un peu à celle de l’ancien Président Américain Barack Obama. Ce dernier avait eu du mal à se débarrasser de son « Black Berry » malgré l’insistance des services de sécurité de la Maison Blanche. En 2009, le Président américain obtiendra finalement le « Ok » des services de sécurité pour garder son portable à condition que certaines fonctions y soient diminuées.

François Hollande, l’ancien locataire du Palais de l’Elysée était un autre amoureux de son portable. L’on se rappelle d’ailleurs de ses fameuses écoutes téléphoniques.

Le problème des téléphones portables est la faiblesse de leur niveau de sécurité. Alpha Condé, tout comme François Hollande, pourrait donc être facilement mis sur écoute, aussi bien en Guinée, qu’à l’étranger.

 

SOUARE Mamadou Hassimiou

Pour Africaguinee.com

Tél. : (+224) 655 31 11 11

Créé le Lundi 15 janvier 2018 à 11:20

Facebook icon
Twitter icon
Google icon

Nous vous proposons aussi