.

Alpha Condé à Kankan : « Il ne faut pas opposer la Haute-Guinée au Foutah… »

Facebook icon Twitter icon
Fête d'indépendance à Kankan
Alpha Condé à Kankan
Alpha Condé à Kankan

KANKAN- Depuis Kankan où on a célébré ce samedi 13 janvier 2018 en différé la fête de l’indépendance guinéenne, le Président Alpha Condé a adressé un message particulier à ses compatriotes de la Haute-Guinée.

Arrivé un peu plutôt dans la matinée de ce samedi à Kankan, Alpha Condé a pris la direction du stade préfectoral où il a tenu un discours. Le Chef de l’Etat guinéen a invité les populations de la Haute-Guinée à ne pas accepter la division.

« Ne vous laissez pas berner par ces vendeurs d’illusions. Il ne faut pas opposer la Haute-Guinée au Foutah, il ne faut pas opposer la Haute-Guinée à la basse Guinée ou à la forêt. La Guinée est un véhicule à quatre roues, une seule roue absente elle ne peut pas rouler. Je vous dis la Guinée a 4 régions qu’on ne peut pas dissocier, et personne ne pourra empêcher cela. Je le dis à la face du monde que personne ne pourra empêcher le véhicule de Guinée de rouler sur ses quatre roues », a déclaré Alpha Condé devant une foule compacte de militants et sympathisants.

Accusé par certains de ses détracteurs de n’avoir rien fait pour la région de Kankan, Alpha Condé réplique : « Les gens disent que Kankan n’a pas de courant, n’a pas d’eau (…) ; Si vous regardez aux abords des routes vous verrez que les poteaux sont en train d’être posés afin de vous donner le courant. Sachez qu’en plus des énergies hydrauliques vous aurez l’énergie solaire. N’écoutez pas ceux vus disent que j’ai donné le courant au Foutah, j’ai donné le courant à la Basse Guinée et je n’ai pas donné à la haute Guinée. Comprenez que Souapiti, Kaleta, Garafiri et Amaria ne se trouvent pas en Haute Guinée. Si nous construisons les barrages, nous devons faire aussi les lignes de transport. Et pour cela n’importe qui sait il faut du temps », a rappelé Alpha Condé.

Et de rajouter : N’écoutez pas ceux critiques sur les réseaux sociaux, ce ne sont pas les réseaux sociaux qui vont développer notre pays ; c’est le travail ».

 

Alpha Ousmane BAH

Et Amadou Oury SOUARE

Depuis Kankan

Pour Africaguinee.com

Créé le Samedi 13 janvier 2018 à 15:18

Facebook icon
Twitter icon
Google icon