Kankan : cette polémique qui risque de "perturber" la fête…

Facebook icon Twitter icon
Fête de l'Indépendance

KANKAN- La Guinée va célébrer en grande pompe le 59ème anniversaire de son indépendance le Samedi 13 Janvier 2018, à Kankan la deuxième ville du pays. Le Gouvernement a débloqué quatre milliards de francs guinéens pour cet évènement.

Mais le lieu choisi pour le grand rassemblement suscite des polémiques. Le stade préfectoral M'ballou Mady Glao, retenu pour le rassemblement semble petit pour accueillir tout ce beau monde.

Le ministre de l'administration du territoire et de la décentralisation Général Bouréma Condé qui est dans la capitale du Nabaya depuis quelques jours pour coordonner la finalisation des préparatifs de cette fête, a eu une dispute avec un technicien du stade qui lui a fait la remarque. Ledit technicien a expliqué au ministre que pour ne pas gâter la pelouse, dans son état actuel, le stade ne peut contenir que cinquante-quatre (54) mille personnes. Et qu’un effectif plus élevé pourrait endommager la pelouse alors que plusieurs milliards GNF ont été investis pour la renovation des lieux. Cette observation n’a pas été appréciée par le ministre Bourema Condé.

Certains jeunes sont du même avis. Ils souhaiteraient une délocalisation pour ne pas détruire la pelouse alors que de fortes sommes d’argent ont été investies pour la construction du stade. Mais les autorités n’entendent pas de cette oreille. Le débat reste ouvert.

En prélude à la célébration de cette fête, la préfecture de Kankan a fait sa toilette. La capitale de la haute Guinée a fait peau-neuve. Les grandes avenues sont nettoyées, toutes les baraques, les kiosques, ont été dégagés. Le préfet de Kankan Aziz Diop qui a procédé au lancement de l'assainissement de proximité au rond-point Sansanbrin (quartier Dalako) a invité les populations à s’impliquer dans l’opération pour redre la ville propre, avant d’accueillir ses hôtes.

Arrivée de quatre Chefs d’Etats ?

« Tout le monde doit balayer y compris les autorités durant trois jours. Le premier volet sera consacré à l'assainissement de proximité, le deuxième volet sera consacré à l'assainissement général c'est-à-dire toutes les ordures collectées seront ramassés et évacuer dans des endroits appropriés », a expliqué Aziz Diop annonçant l'arrivée de plusieurs personnalités à Nabaya dont quatre Chefs d'Etat africains.

Interrogé par Africaguinee sur l’identité des Chefs d’Etat attendus, le préfet de Kankan s’est abstenu de les dévoiler pour dit-il, des raisons de sécurité.

« Pour des mesures de sécurité, je ne peux pas vous le dire. Mais quatre Chefs d’Etat africains seront là », a répondu M. Diop.

À suivre ! 

 

De Kankan Amadou Oury Souare

Correspondant régional d’Africaguinee.com

Tél. :(+224) 656 44 26 28.

Créé le Vendredi 12 janvier 2018 à 9:15

Facebook icon
Twitter icon
Google icon

TAGS