Aboubacar Soumah accuse: "ceux qui m’ont exclu ont reçu 100 millions…"

Facebook icon Twitter icon
Syndicat

CONAKRY-Aboubacar Soumah vient réagir à son exclusion au sein du Syndicat Libre des Enseignants Chercheurs de Guinée dont il était jusque-là le secrétaire Général adjoint. Le syndicaliste a qualifié cette décision de ses camarades « d’amusant ».

Il a révélé que ceux qui sont à l’origine de cette décision ont perçu 100 millions de la part du Gouvernement pour casser son  mouvement. 

«Pour l’instant l’acte ne m’a pas été donné officiellement. Certains camarades m’en ont parlé aussi. Il s’agit de 4 syndicalistes, c’est Portos, Aboubacar Soumah, Mouctar Tounkara et Elhadj Baniré.  Nous n’avons reçu aucun acte. Pour moi c’est amusant. L’Etat  a déboursé 100 millions pour aller  nous déstabiliser sur le terrain. Comme les autres n’ont pas pu accomplir cette mission déstabilisatrice, je crois que c’est l’acte là qu’ils ont pris pour que l’Etat dise qu’ils ont fait quelques chose » a déclaré le syndicaliste Aboubacar Soumah qui s’est confié à un journaliste d’Africaguinee.com.

A noter que la dernière grève des enseignants conduite par Aboubacar Soumah avait été qualifiée de sauvage par le pouvoir.

A suivre…

Une dépêche d’Alpha Ousmane Bah

Pour Africaguinee.com

Tel : (00224) 664 93 45 45

Créé le Mercredi 10 janvier 2018 à 18:38

Facebook icon
Twitter icon
Google icon

Nous vous proposons aussi