Bah Oury annonce : "dans peu de temps je serai le président de l’UFDG..."

Facebook icon Twitter icon
Politique

CONAKRY-Bah Oury veut reconquérir le leadership de l’UFDG, la principale formation politique d’opposition dont il est exclu. Il vient d’annoncer à Africaguinee.com qu’il sera à la tête du parti dans sous peu de temps. Mais pour ce faire, il place d'abord ses "pions".

Si certains qualifient le retour de ses "anciens lieutenants" au sein du parti comme une perte, Bah Oury soutient le contraire. Pour lui, c’est un "gain de taille" pour lui.

« Les gens de la Direction actuelle qui avait expulsé des gens en leur donnant un coup de pied, se sont rendu comptes qu’ils avaient commis une bêtise, ils tentent de réparer leur bêtise. Donc, si quelque tente de réparer ses bêtises en commettant d’autres bêtises, laissons-le faire. Mais ce qui est le plus important, je leur ai dit à tous de rester dans le parti, de travailler à reconquérir le leadership au sein du parti. Donc si ceux qu’on qualifie comme étant mes proches sont à l’intérieur du parti, ça renforce ma position », soutient l’ancien exilé politique.

Après Lamine Diallo, Baba Alimou Barry a rejoint ce week-end les rangs de l’UFDG. Alors que certains observateurs estimaient que Bah Oury est de plus en plus isolé, lui leur répond qu’ils se trompent.

« Au contraire, c’est un gain majeur parce que déjà quelqu’un qui avait chassé les gens qui essaie de leur dire revenez maintenant, c’est parce qu’il sait qu’il a commis une bêtise. Mais je crois que la seule chose qu’il ne pourra pas faire, ceux qui ont été tués, il ne peut pas les faire revivre. Et là c’est sa grande tache et c’est l’aspect irréconciliable de ses faits et gestes qui font que l’eau se verse on ne peut plus la ramasser. J’ai dit et je répète, dans peu de temps, je serai le prochain président de l’UFDG », assure Bah Oury,  qui annonce être en campagne au Foutah avant de regagner Conakry pour revigorer ses équipes, renforcer l’action pour qu’il y ait « un nouveau leadership relativement moderne jeune pour gouverner nos communes ».

 A suivre…

Diallo Boubacar 1

Pour Africaguinee.com

Tel : (00224) 655 311 112 

Créé le Mardi 09 janvier 2018 à 15:51

Facebook icon
Twitter icon
Google icon

Nous vous proposons aussi