Accusations de fraudes : la CENI répond à l’opposition…

Elections locales

CONAKRY-Accusée d’être complice d’une fraude en faveur du parti au Pouvoir, la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI) vient de répondre à l'opposition. L’institution électorale rejette les accusations de l’opposition qui soutient qu’elle roule pour le camp présidentiel.

« Le RPG a déjà commencé la fraude (...) Actuellement on négocie avec les démembrements de la CENI pour retirer les anciennes listes afin de déposer de nouvelles listes », a accusé Cellou Dalein Diallo tandis que Faya Milimono met  à l’index la CENI dirigée par maître Kébé de n’avoir pas l’exception d’emboiter le pas à la fraude.

Face à ces accusations, la CENI temporise en jurant qu’elle ne peut pas peser la balance en faveur d’un camp au détriment d’un autre. « On est arbitre. Nous avons prêté serment. La CENI ne peut cautionner un quelconque cas de fraude en faveur d’un camp au détriment d’un autre. C’est notre crédibilité qui est en jeu. On est là en tant qu’arbitre », rassure Aly Bocar Samoura, Directeur du Département Communication de la CENI.

A suivre…

 

Diallo Boubacar 1

Pour Africaguinee.com

Tél. : (00224) 655 311 112

Créé le Vendredi 05 janvier 2018 à 9:54