Reprise des manifestations anti-délestage à Conakry : des jeunes dans la rue...

Facebook icon Twitter icon
Crise de Courant à Conakry

CONAKRY-Les manifestations contre le délestage de courant ont repris à Conakry ce jeudi 4 janvier 2018 dans la soirée. L’autoroute le Prince est impraticable à partir du carrefour Cosa jusqu’à Simbaya Garre.

A la tombée de la nuit, des jeunes ont barré la route et déversé des tas d’immondices sur la chaussée en signe de protestation contre le manque de courant dans leur quartier. Certains véhicules ont été caillaissés par des protestataires  en colère, a constaté un journaliste d’Afrcaguinee.com.

Aux dernières nouvelles, le courant a été ramené dans le quartier. La capitale guinéenne a renoué avec le délestage depuis environs trois semaines.

Ce jeudi 4 janvier 2018, le ministre de l’Energie a donné quelques raisons de ces coupures. Taliby Sylla a indiqué que les créances impayées de fourniture d’HFO à EDG-IPP  et capitales régionales avoisinent les 300 milliards GNF.

En conséquence, le fournisseur principal de carburant, Star Oil a réduit drastiquement ses approvisionnements aux différentes centrales thermiques en service, ce qui se traduit par les délestages observés en ce moment sur les différents réseaux, allant jusqu’à 100 MW de puissance délestée.

Ce problème des créances impayées de Star Oil continuera de perturber la desserte si des solutions n’y sont pas apportées définitivement, a-t-il prévenu.

 

Oumar Bady Diallo

Pour Africaguinee.com

Créé le Jeudi 04 janvier 2018 à 21:56

Facebook icon
Twitter icon
Google icon