Les vœux de nouvel an de Makissa : « Les défis sont immenses avec de nouveaux objectifs »

Facebook icon Twitter icon
Libre opinion

Comme il est de tradition à l’occasion du nouvel an, j’adresse mes vœux les meilleurs, à mes parents, au Président de la République, à mes collaborateurs, à mes amis, bref, à tous les guinéens, partout où ils se trouvent.

L’année 20017 s’en est allée avec ses faits majeurs couronnés de succès que j’ai pu bâtir avec l’équipe très dynamique de collaborateurs, constituée de femmes et d’hommes dévoués en faveur de l’administration fiscale guinéenne.

Chacun a fait des sacrifices énormes, j’en suis énormément conscient et je vous en remercie.

 Abandonner ses egos personnels, faire don de soi pour que nous réussissions l’immense responsabilité qui est celle de la mobilisation et de la sécurisation des recettes fiscales, n’étaient pas certains pour les pessimistes, mais pourtant !!!

Ces efforts n’ont pas été vains, croyez-moi chers collaborateurs. On a pour la première fois, grâce aux réformes que nous avons engagées, pu réussir une mobilisation record sur la taxe unique sur les véhicules.  

Des réformes également sur les Droits de timbre sur les véhicules à l’importation, la taxe professionnelle unique visant le secteur informel, ont allègrement contribué à l’élargissement de l’assiette fiscale.

Grâce à cette volonté dont vous avez fait montre, donc à notre capacité de mobilisation des recettes, le gouvernement, à juste raison, nous impose de nouveaux défis plus importants. L’accroissement des prévisions qui passent de près de 6mille milliards à près de 8mille milliards. Comme pour dire que les défis étant ainsi, l’engagement et la détermination doivent être aussi grands.

La formation qui est le socle de toute réussite, a été encore l’année dernière, notre préoccupation majeure.

Nous avons alors initié des formations principalement sur la fiscalité minière et la fiscalité sur le secteur des télécommunications, ce, grâce à nos partenaires qui sont entre autres, le fond monétaire, la banque mondiale, la coopération française, que nous saluons tous pour leur accompagnement.

Nous avons aussi engagé les travaux d’informatisation de la DNI, qui sont d’ailleurs très avancés et qui se termineront, je l’espère, en 2018.

Vous comprendrez en ces quelques mots, à travers l’expression de nos ambitions, que le chemin parcouru est important et rassurant, et que celui qui reste est tout aussi plus grand.

Avec ces nouveaux défis, je peux bien compter sur l’engagement, la détermination et l’esprit d’équipe des cadres des impôts, sans compter l’immense appui de ma hiérarchie, le ministre Mohamed Lamine Doumbouya, qui ne ménage aucun effort pour l’atteinte de nos objectifs. Qu’il en soit remercié et qu’il reçoive ici à cet effet, mes vœux les meilleurs pour 2018.

Pour terminer, laissez-moi, saluer et féliciter, l’accompagnement du président de la République, qui a démontré une nouvelle fois, à travers son soutien indéfectible aux réformes que nous avons engagées, qu’il reste cet homme du changement, soucieux du devenir de cette belle dont nous ambitionnons tous le rayonnement.

A vous Monsieur le Président, mes vœux les meilleurs de santé, de prospérité, de longévité.

A tous, mes vœux les meilleurs et que la nouvelle année soit pour nous tous, une année de l’accomplissement de nos objectifs.

 

Aboubacar Makhissa Camara

Directeur National des impôts

Créé le Jeudi 04 janvier 2018 à 13:19

Facebook icon
Twitter icon
Google icon