Kankan : Une femme brûle les mains de son fils adoptif

Facebook icon Twitter icon
Echos de nos régions

KANKAN-Une femme a été condamnée à six mois de prison  pour avoir versée de l’eau chaude sur les mains d’un graçon de dix ans qu’elle élevait et dont elle a soupçonné de vol d’argent. Le verdict est tombé dans la soirée du mercredi 20 décembre 2017 au Tribunal de première instance  de Kankan.

Madame Thewa  Kourani Koundiano, était poursuivie pour coup et blessures (brûlures) volontaires. L’affaire remonte en fin novembre dernier. Thewa Kourani Koundiano, a soupçonné l'enfant d'être l'auteur de vols successifs de petite somme d’argent. D’abord, 5000 ensuite 10.000 et 60 000 GNF. C'est ainsi, qu'elle a décidé de fouiller le sac de son fils adoptif. Après cette fouille elle a vu 15 000 francs dans le sac et a conclu que c'est l'enfant qui est l’auteur de ces vols. Pour le punir, elle a fait bouillir l'eau et  appelé deux jeunes pour tenir les mains de Saa Fustin Kondiano âgé de dix ans pour le sanctionner. Elle a ainsi versé l’eau chaude sur les mains du petit qu’elle élevait depuis trois ans. Saa Fustin Kondiano est le fils du frère de madame Théwa.

Mais après le jugement de cette affaire, la délibération du président du tribunal Aly Badra Komah a été sans appel. Il a condamné la prévenue Thewa Kourani Koundiano à six (6) mois de prison ferme plus 500 000 de francs guinéens d'amande.

Amadou Oury Souaré

Correspondant régional d'Africaguinee.com

Tel: (+224) 656 44 26 28

 

Créé le Vendredi 22 décembre 2017 à 17:10

Facebook icon
Twitter icon
Google icon

TAGS