Guinée : vers l’élaboration d’un plan d’action post-Ebola pour le patronat guinéen…

Facebook icon Twitter icon
Economie

CONAKRY-Le Conseil National du Patronat de Guinée en abrégé (CNP-Guinée), en collaboration avec le BIT basé à Dakar et la fédération des Organisations du Patronat de l’Afrique de l’Ouest (Fopao) est en train d’élaborer un plan d’action post Ebola. C’est dans ce cadre qu’un atelier s’est ouvert ce mercredi 20 décembre 2017 à Conakry. Il réunit les entreprises membres du CNP Guinée ainsi que ses partenaires.

Cette rencontre de deux jours permettra aux participants de s’approprier tout d’abord du contenu d’une étude réalisée pour appréhender l’impact de l’épidémie d’Ebola sur le secteur privé et l’emploi dans le pays, avant d’élaborer un plan d’action post-Ebola permettant aux entreprises guinéennes de se remettre de cette épidémie.

 «En 2015, lors de la crise de l’épidémie d’Ebola, je faisais partie d’une délégation de l’OIT, accompagnée par la FOPAO, venue en Guinée.  On a vu qu’il y  avait une situation extrêmement difficile pour les entreprises mais surtout pour les travailleurs. Puisque certaines entreprises avaient fermé plongeant les travailleurs dans le chômage », explique François Morandjira, Directeur du Bureau de l’OIT-Dakar.

Partant de ce constat amer un rapport a été transmis à la fédération internationale du travail basée à Genève. C’est ainsi que des mesures ont été prises pour aider à mettre en place un programme d’appui pour un relèvement post-Ebola, en faveur des entreprises.

« L’idée, c’est de mettre en place avec le patronat guinéen un plan d’action  pour traduire les conclusions et recommandations de ce rapport, en actes concrets  pour que les entreprises soient opérationnelles, fonctionnent bien et qu’elles retrouvent leur dynamisme, qu’elles créent des emplois décents pour les travailleurs guinéens », souligne le Directeur du Bureau de l’OIT-Dakar.

Dans son discours d’ouverture, M. Ibrahima Diané, vice-président du CNP-Guinée, leurs partenaires tout en indiquant que l’adoption d’un plan d’action  au cours de cette rencontre, permettra au secteur privé guinéen de prendre un nouvel élan et de participer pleinement au développement du pays.

Nous y reviendrons…

 

Diallo Boubacar 1

Pour Africaguinee.com

Tél. : (00224) 655 311 112

Créé le Jeudi 21 décembre 2017 à 13:39

Facebook icon
Twitter icon
Google icon