Labé : le procès d’une vingtaine de militaires attendu le 15 janvier prochain…

Facebook icon Twitter icon
Justice

LABE – Le procès de plusieurs militaires guinéens s’ouvrira le 15 janvier prochain à Labé, a appris Africaguinee.com de sources judiciaires.

Ils sont en tout une vingtaine de militaires à être poursuivis pour des infractions commises dans la préfecture de Mali. Au mois de juin 2016, le Colonel Issa Camara, Commandant du camp d’infanterie de Mali au moment des faits, et plusieurs de ses Hommes, avaient commis des exactions sur les populations civiles.

Ils sont une vingtaine de militaires inculpés et poursuivis pour des faits d’Insubordination à l’endroit de la hiérarchie, coup et blessure volontaire, incendie d’édifices privés contenant des biens. Ces 24 militaires relevaient tous du camp d’infanterie de Mali.

Lors des enquêtes préliminaires ils étaient 34 militaires à être convoqués devant le pool des juges au tribunal de première instance de Labé, 10 parmi eux ont bénéficié d’un non lieu.

 « Les convocations sont entrain d’être émises déjà pour inviter les accusés et la partie civile au procès » a confié une source proche du dossier.

Dans ce dossier, 80 victimes se sont constituées partie civile.

A rappeler que le bilan des violences commises à Mali est de 22 blessés dont plusieurs par balles. Des boutiques et magasins avaient également été vandalisés.

 

Alpha Ousmane Bah

Correspondant régional d’Africaguinee.com

A Labé

Tél. : (00224) 664 93 45 45

Créé le Mercredi 13 décembre 2017 à 8:49

Facebook icon
Twitter icon
Google icon

Nous vous proposons aussi