Guinée : vers une meilleure implication du secteur informel dans l’Economie…

Facebook icon Twitter icon
Economie

CONAKRY-La Guinée dispose désormais d’un Secrétariat permanent de suivi des Centres de Gestion Agréés (CGA). L’inauguration de ce centre a eu lieu ce lundi 11 décembre 2017 à la Direction Nationale des Impôts en présence du ministre du Budget Mohamed Lamine Doumbouya, a constaté Africaguinee.com.

Le Secrétariat permanent de suivi des centres de gestion agréés de Guinée doit recevoir les différentes demandes des entreprises pour la création des centres de gestion agrées. Il répond ainsi à une ambition chère du Président de la République, à savoir intégrer davantage le secteur informel dans l’Economie, explique le Ministre du Budget.  Cela passe par des incitations fiscales, précise Mohamed Lamine Doumbouya.

Les entreprises qui adhèrent aux CGA vont bénéficier des certains avantages fiscaux, a indiqué le ministre Doumbouya. « 50% pendant trois ans, 25% l’année suivante et 10% la dernière année. Pendant cinq ans, les opérateurs économiques qui acceptent d’adhérer à ces centres bénéficieront des formations en termes de renforcement des capacités sur la gestion de l’entreprise, la tenue des livres comptables mais aussi le rapport entre les opérateurs économiques et l’administration », a promis le ministre.

Le but visé est de permettre l’émergence d’unités de productions opérationnelles qui pourraient accéder à des crédits bancaires. Michel Béimy, le Directeur National adjoint des Impôts, a précisé que les CGA sont payés dans le but d’assurer un accompagnement de proximité des petites et moyennes entreprises de tout domaine d’activités.  

« Nous sommes en train de mettre en place des reformes légales, organisationnelles et technologiques qui ont pour objectif de comprendre les contraintes et besoins de toutes les composantes de la population afin de développer le civisme fiscal », a déroulé le M Béimy, assurant que la DNI est engagé dans un vaste programme de modernisation en vue de lutter contre la fraude et l’évasion fiscale.

 Saliou Diallo, PDG de l’entreprise SONOCO a salué l’inauguration du secrétariat permanent des CGA, mais a tout de même demandé à l’Etat particulièrement les services des impôts de faire une souplesse pour les opérateurs économiques.

Diallo Boubacar 1

Pour Africaguinee.com

Tel : (00224) 655 311 112

Créé le Lundi 11 décembre 2017 à 19:55

Facebook icon
Twitter icon
Google icon

Nous vous proposons aussi

TAGS