Insécurité à Conakry : qui a kidnappé le commerçant Elhadj Doura Bindy ?

Facebook icon Twitter icon
Insécurité
L'endroit où Elhadj Abdourahmane Diallo a Kidnappé
L'endroit où Elhadj Abdourahmane Diallo a Kidnappé

CONAKRY- Elhadj Abdourahmane Diallo, commerçant originaire de Dalaba, a été kidnappé ce mardi 5 décembre 2017 au quartier Hamdallaye, dans la commune de Ratoma, alors qu’il se rendait à la mosquée pour la prière de l’aube. Ses proches encore sous le choc expliquent qu’il n’était pas menacé. Une enquête est ouverte par les services de sécurité.

Ce riche commerçant avancé en âge a été enlevé à quelques mètres de chez lui. Sur les lieux du rapt, son bonnet, son chapelet ainsi que ses chaussures ont été retrouvés. Selon des témoins, ce sont deux individus cagoulés qui l’ont attaqué avant de l’emmener de force à bord d’un Toyota Corola de couleur noire sans numéro d’immatriculation.

« Elhadj Doura a été kidnappé par des inconnus, mais jusque maintenant nous n’avons aucune trace. On a retrouvé ses chaussures, son chapelet et son bonnet. On a vu deux grands gaillards qui l’ont pris et l’ont mis dans une voiture Toyota Corola de couleur noire sans numéro d’immatriculation. L’un était en culotte, l’autre en pantalon. Un motard était garé à côté lors qu’ils l’ont kidnappé », a confié à notre rédaction, le chef secteur 2 du quartier Hamdallye 1 où habite Elhadj Abdourahmane Diallo.

Pour le moment ses ravisseurs n’ont pas fait de revendication, explique M. Diantoualye Diallo. Depuis l’annonce de la triste nouvelle, son domicile est bondé de monde. Amis, connaissances et proches d’Elhadj Doura viennent réconforter le moral de la famille et prier qu’on le retrouver dans de meilleures conditions.

Habituellement, ce dévot partait à la mosquée et revenait, sans embrouille. Il n’était pas menacé. Pour le moment, il n’y aucune revendication ni aucun indice pour retrouver ses traces, raconte un de ses proches.  Tout s’est très vite passé. Elhadj Abdourahmane Diallo n’a pas pu pousser de cris parce qu’ayant été étranglé par ses ravisseurs.

''Nous n'avons aucune nouvelle de lui. Personne ne nous a appelé jusqu'à présent pour réclamer quoique ce soit'', explique un des fils de M. Diallo, réitérant que leur papa n'était pas menacé. Plusieurs éléments de la gendarmerie sont sur place. Interrogé, ils ont déclaré n'avoir aucun indice pour le moment. Une enquête est ouverte.

A suivre…

Diallo Boubacar 1

Pour Africaguinee.com

Tel : (00224) 655 311 112

Créé le Mardi 05 décembre 2017 à 16:35

Facebook icon
Twitter icon
Google icon

Nous vous proposons aussi

TAGS