Grève des enseignants : le ministre Ibrahima Kalil Konaté fait une annonce…

Facebook icon Twitter icon
Grève des syndicats en Guinée
Ibrahima Kalil Konaté, Ministre de l'enseignement pré-universitaire
Ibrahima Kalil Konaté, Ministre de l'enseignement pré-universitaire

CONAKRY-Alors que la capitale Conakry continue d’enregistrer des troubles, le Ministre guinéen de l’Education Nationale et de l’alphabétisation a annoncé ce lundi 4 décembre 2017 que des dispositions sont en train d’être prises pour régler cette crise, sans préciser de quelle manière.

« Des dispositions sont en train d’être prises pour régler ce problème dans le cadre strict des lois et règlement en vigueur », a annoncé le Ministre Ibrahima Kalil Konaté.

Suite à une grève déclenchée par une partie du syndicat libre des enseignants de Guinée (SLECG), les cours sont perturbés depuis la deuxième quinzaine du mois de novembre à Conakry et dans certaines de nos préfectures du pays. Mais le gouvernement qualifie cette grève de sauvage et refuse de négocier avec les leaders syndicaux à l’origine de cette grève qui continue.

Le ministre de l’Education assure que des directives seront données aux responsables d’établissements pour rattraper les cours perdus.

« Sur le plan pédagogique, des directives seront données aux chefs d’établissements et des enseignants en situation de classe pour que les plans d’études soient remaniés en vue de rattraper les cours perdus », a annoncé le ministre Ibrahima Kalil Kourouma, qui semble exclure toute négociation avec le syndicaliste Aboubacar Soumah, en dépit de l’insistance des députés.

A suivre…

 

Diallo Boubacar 1

Pour Africaguinee.com

Tél. : (00224) 655 311 112 

Créé le Mardi 05 décembre 2017 à 9:56

Facebook icon
Twitter icon
Google icon

Nous vous proposons aussi

TAGS