Grève des enseignants : situation « chaotique » à Conakry et dans plusieurs autres villes…

Facebook icon Twitter icon
Grève des syndicats en Guinée

CONAKRY- L’appel d’une partie des syndicats de l’éducation n’a pas été suivi à Conakry et dans plusieurs villes de l’intérieur du pays. Plusieurs établissements scolaires de la capitale guinéenne et des villes de l’intérieur du pays n’ont pas connu une présence massive des enseignants en ce lundi 4 décembre 2017, a constaté sur place Africaguinee.com à travers ses reporters déployés sur le terrain.

Dans la haute banlieue de Conakry, nombreux sont les élèves qui sont sortis manifester après avoir constaté l’absence de leurs professeurs dans leurs établissements scolaires. Au collège et lycée Matam de Conakry, et au collège Château de Kaloum, il n’y a pas eu cours ce matin. Dans la haute banlieue de Conakry, c’est la même situation qui prévaut. Du côté de la Cimenterie jusqu’au Km 36, des élèves règnent en maîtres absolus sur la chaussée.

A Labé, la quasi totalité des écoles sont restées fermées.

« Certaines écoles sont ouvertes mais il n’y a quasiment pas d’élèves. D’autres sont restées fermées. Certains parents d’élèves ont préféré garder leurs enfants à la maison par crainte des manifestations », a confié notre correspondant régional à Labé.

A Kankan, aucune manifestation n’a été signalée pour le moment mais les cours sont perturbés dans plusieurs établissements scolaires.

 

Africaguinee.com

Créé le Lundi 04 décembre 2017 à 12:06

Facebook icon
Twitter icon
Google icon

Nous vous proposons aussi

TAGS