Guinée/Syndicats : Aboubacar Soumah corrompu par l’opposition ?

Facebook icon Twitter icon
Grève des syndicats en Guinée

CONAKRY- Le mouvement syndical à l’origine de la grève qui a paralysé le secteur de l’éducation en Guinée s’est déchiré. Une frange du syndicat libre des enseignants chercheurs de Guinée accuse Aboubacar Soumah de corruption. Ce dernier aurait reçu des « cadeaux » de certains acteurs de l’opposition.

La première conséquence de cet effritement est la suspension de la grève qui paralyse le secteur de l’éducation.  

« Les religieux demandent à ce que la grève soit suspendue pour leur permettre de négocier entre nous et le Gouvernement. Nous leur accordons deux mois, pour qu’ils fournissent un effort avec l’Etat pour que nous puissions avoir au moins 50% de soutien. Nous devons suspendre notre mouvement par rapport à plusieurs aspects (…), en premier lieu, les religieux sont intervenus et ils constituent désormais une autre arme pour nous. Donc il faut avoir confiance en leur probité morale. Le second aspect, il faut observer un recul parce que bientôt le congrès du SLECG qui doit se tenir avant le 20 Décembre. A travers ce congrès, nous allons renouveler les instances et élire un Secrétaire Général qui puisse être capable de défendre nos intérêts. Nous allons suspendre le mouvement parce que la probité morale d’Aboubacar Soumah en qui nous avions porté confiance n’est plus crédible. Monsieur Soumah, s’est permis de récupérer certaines choses des mains de l’opposition, donc nous ne pouvons plus continuer à lui faire confiance. Au moment où nous commencions ce mouvement, nous avions lu la FATIHA et avions juré de ne rien prendre de la part des politiciens, ni de la mouvance présidentielle encore moins celle de l’opposition. Pour preuve, j’ai même l’enregistrement sonore dans lequel Aboubacar Soumah reconnait avoir reçu quelque chose de la part de l’opposition et c’est d’ailleurs le cas de portos Diallo aussi. Il l’a vraiment reconnu et ne l’a pas nié », a confié Amara Mansa Doumbouya, membre de la cellule de communication du Syndicat libre des enseignants chercheurs de Guinée.

 

BAH Boubacar Loudah

Pour Africaguinee.com

Tél. : (+224) 655 31 11 13

Créé le Dimanche 03 décembre 2017 à 20:36

Facebook icon
Twitter icon
Google icon

Nous vous proposons aussi

TAGS