Damaro prévient : " si une liste ne peut pas trouver 8.000.000 GNF..."

Facebook icon Twitter icon
Elections communales
Amadou Damaro Camara, chef de file du RPG arc-en-ciel
Amadou Damaro Camara, chef de file du RPG arc-en-ciel

CONAKRY-Le parti présidentiel vient de s’exprimer sur la caution fixée par la commission électorale nationale indépendante pour la participation des partis politiques aux élections communales et communautaires. 

Dans le cadre de l'organisation des élections communales du 04 Février 2018, la CENI a fixé le montant de la caution que doivent acquitter toutes les listes de candidature à  GNF 8.000.000 par liste de candidature pour les communes urbaines et 3.000.000 GNF par liste de candidature pour les communes rurales.

Alors que certaines formations politiques juge cette caution "exorbitante", le RPG-arc-ciel trouve cette somme "raisonnable". La raison selon lui, est qu'il faut couvrir certains frais. 

"Si une liste ne pas trouver huit millions de caution et trois millions faut-il l'annuler. Je crois que cela est nécessaire pour couvrir certains frais. C’est raisonnable comme taux", a souligné le président du groupe parlementaire RPG-arc-en-ciel qui a été interrogé par un journaliste d'Africaguinee.com ce samedi. 

L'UPR du ministre d'Etat Bah Ousmane quant à lui a exprimé son opposition à cette caution fixée par la CENI. 

Nous y reviendrons. 

 

Diallo Boubacar 1

Pour Africaguinee.com 

Tel : (00224) 655 311 112 

 

Créé le Samedi 02 décembre 2017 à 14:51

Facebook icon
Twitter icon
Google icon

Nous vous proposons aussi

TAGS