Guinée : cette menace " très inquiétante" d’Alpha Condé…

Facebook icon Twitter icon
Presse

CONAKRY- C’est un avertissement plutôt inquiétant que le Chef de l’Etat guinéen vient de faire à l’endroit de la presse guinéenne !

Alpha Condé a menacé de fermer toute radio qui donnerait la parole au secrétaire général adjoint du SLECG (syndicat libre des enseignants, chercheurs de Guinée), le camarade Aboubacar Soumah qui a signé l’avis de grève en cours et qui paralyse les cours dans le pays.

Le Chef de l’Etat accuse ce syndicaliste qui est en cachette de rebellion.

« Toute radio qui diffusera des communiqués de Soumah sera fermée », a notamment menacé le premier magistrat du pays, au siège du RPG arc-en-ciel où il s’est rendu ce matin ce samedi 25 novembre 2017.

Cette menace intervient alors que deux jeunes adolescents ont été tués par balles cette semaine à Conakry en marge des violences ayant émaillé la grève des enseignants. Le chef de l’exécutif guinéen a qualifié cette grève de sauvage.  

En menaçant de fermer les medias qui se hasarderaient à donner la parole à un citoyen qui jouit de ses droits,  Alpha Condé a franchi un pas très inquiétant. D’autant plus que les medias, journalistes sont victimes de brimades, d’exactions, et mêmes de poursuites ces derniers temps.

 

Africaguinee.com

Créé le Samedi 25 novembre 2017 à 16:06

Facebook icon
Twitter icon
Google icon

TAGS