Confidences de Sékou "Le Gros" du Bembeya Jazz National : « depuis la mort de Sékou Touré… »

Facebook icon Twitter icon
Culture

KANKAN- C’est une confidence que vient de faire à Africaguinee.com, Elhadj Sékou Le Gros Camara de l'orchestre mythique Bembeya Jazz  National.  Ce groupe musical qui a fait la fierté culturelle de la Guinée des « 70 » sous le règne de Sékou Touré bat de l’aile. Selon son administrateur, le groupe est abandonné depuis la mort d’Ahmed Sékou Touré.

" Depuis la mort de Sékou Touré (premier président de la Guinée indépendante), on a eu aucune considération. Nous sommes abandonnés à nous-mêmes. Ahmed Sékou Touré a laissé 315 usines, toutes ont été abandonnées. Nous aussi on nous a traité de la même façon que les usines", a confié El Hadj Sékou le « Gros » Camara, trompettiste et administrateur de l’orchestre qui a été interrogé depuis Kankan par notre correspondant de cette région.

L’orchestre Bembeya Jazz National a été créé le 15 Avril 1961 à Beyla par le Commandant Emile Condé. Il comptait à l'époque onze (11) membres. Le groupe a reçu en avril 2011 le prix du meilleur orchestre africain des 50 dernières années lors de la 8e édition du festival des Tamani d'Or à Bamako, au Mali.

Ce groupe musical a pris une part importante à l’éclosion d’une véritable identité culturelle guinéenne. Ce, grâce à une politique culturelle imposée par le président Ahmed Sekou Touré dès l'indépendance du pays en 1958. Le groupe a connu un réel succès dans la première décennie de sa création et même après. Mais aujourd’hui, il est confronté à des difficultés.

« Nous avons des difficultés de management puisque nous sommes une vielle école. La gestion fait défaut », soupire l'administrateur de l'orchestre national Bembey Jazz. Malgré ces difficultés, le groupe musical n’entend croiser les bras. Actuellement, il en pleine préparation pour sortir cinq (5) albums dans le but de reconquérir le cœur de mélomane.

"Nous sommes en répétition tous les jours. Nous cherchons des sponsors non pas évènementiels  mais Étatiques qui doivent être toujours là pour nous soutenir », annonce Sékou Le Gros Camara.

De Kankan, Amadou Oury Souaré

Pour Afriçaguinee.com

Tel : (00224) 656 44 26 28 

 

Créé le Vendredi 24 novembre 2017 à 13:37

Facebook icon
Twitter icon
Google icon

Nous vous proposons aussi

TAGS