Guinée : cette "mesure radicale" du gouvernement qui fera des mécontents…

Politique
Le ministre guinéen de la sécurité, maître Abdoul Kabélè Camara
Le ministre guinéen de la sécurité, maître Abdoul Kabélè Camara

CONAKRY-Une semaine après l’incendie survenu au dépôt de carburant de la ville de Conakry,  coutant la vie à une dizaine de personnes, le ministre d’Etat de la Sécurité et de la protection civile vient de prendre des dispositions plutôt radicales. Maitre Abdoul Kabélé Camara interdit désormais la vente du carburant dans des jerricanes, a appris Africaguinee.com.

‘’Ils prennent le carburant, mettent dans des bidons et revendent. Il faut mettre fin à cela, il faut le respect des lois qui interdisent la vente du carburant dans de telles conditions. J’ai donné des instructions fermes au directeur de la sécurité publique pour que des dispositions soient prises pour éradiquer ce fléau. Je donnerais des instructions fermes au commandant des CMIS (Compagnie mobile d’Intervention et de Sécurité), au directeur national de la police judiciaire, à toutes les forces de sécurité pour interdire la circulation dans de telle manière du carburant dans les bouteilles et bidons », a annoncé le Ministre de la sécurité. 

Dans la nuit du 9 au 10 novembre, un incendie s’est produit au  niveau du dépôt de carburant sis à Coronthie dans la commune de Kaloum. Le bilan humain est revu à la hausse.

‘’ Aujourd’hui, je puis vous dire, avec les informations qui m’ont été remontées, onze de nos concitoyens ont déjà trouvé la mort dans cette affaire tragique. Notre capitale a failli être ravagée par les flammes. Dieu nous a épargnés d’une catastrophe. Des gens mal intentionnés, avides d’argent, se sont  rués encore une fois sur les dépôts de carburant. Et imaginez les conséquences’’ a déploré le Ministre d’Etat à la Sécurité et de la protection civile.

La vente du carburant dans des bidons ou d'autres récipents est très répandue en Guinée. Le phénomène touche mêmes les centres-urbains où il y a assez de stations-services. Cette interdiction fera cetainement des mécontents.  

BAH Boubacar LOUDAH

Pour Africaguinee.com

Tel : (+224) 655 31 11 13

Créé le Jeudi 16 novembre 2017 à 15:48