Opposition : Ousmane Gaoual répond à Aboubacar Sylla…

Facebook icon Twitter icon
Opposition
Ousmane Gaoual Diallo
Ousmane Gaoual Diallo

CONAKRY-Ousmane Gaoual Diallo ne digère pas les sévères critiques d’Aboubacar Sylla sur le leadership de l’opposition dirigée par Cellou Dalein Diallo.

Le député uninominal de Gaoual rejette en bloc les accusations du leader de l’union des forces du changement (UFC), pourtant proche de l’UFDG. Aboubacar Sylla dénonce la conduite actuelle de l’opposition et explique ses échecs par le manque d'efficacité, d'organisation, de stratégie, de solidarité et de leadership.

Ousmane Gaoual Diallo qui s’est confié à Africaguinee.com rappelle au président de l’UFC que tout ce que l’opposition a pris comme décision et posé comme acte découle d’un consensus qui s’est dégagé parmi les leaders de l’opposition républicaine. Ce proche de Cellou Dalein Diallo observe que s’il y a eu des erreurs, elles incombent alors à l’ensemble de l’opposition.

« Quand on entend que c’est le leadership qui fait défaut, c’est comme pour dire que c’est Cellou Dalein qui est le problème. Nous rejetons cette forme d’accusation parce qu’elle n’est ni objective, ni responsable », martèle le parlementaire qualifiant Aboubacar Sylla d’avoir un comportement pernicieux cherchant toujours à jeter l’anathème sur les autres alors qu’il est lui-même membre fondateur de l’opposition républicaine.

« Il en est un acteur majeur, donc, il n’y a pas à mettre en cause e le leadership de l’opposition s’il ne veut pas indexer que Cellou Dalein. Il y a pas mettre en cause les démarches de l’opposition républicaine parce qu’elles étaient collégiales. Toutes les activités ont été conduites de façon collégiale. S’il y a défaillance, c’est ce collège qui doit assumer l’entièreté de la responsabilité et ne pas indexer un individu ou une structure (...). Il y a beaucoup de décisions qui ont été prises mais qui étaient en contradiction avec le choix de l’UFDG en tant que parti. Donc, s’il y a eu défaillance de ce point de vue-là, je pense que l’objectivité, la responsabilité commandent à ce qu’on assume notre part de l’histoire et ne pas jeter l’anathème sur les autres. Je déplore cela, mais c’est complètement du Aboubacar Sylla, il aime faire ce type de jeu en s’attribuant les gloires et rejetant les échecs sur les autres », déplore le conseiller politique de Cellou Dalein Diallo.  

Aboubacar Sylla envisage d'organiser  un "forum à l’interne" de son parti pour définir son positionnement sur l'échiquier politique et la stratégie à adopter pour créer l'alternance en 2020.

« Il est libre de réétudier la position de son parti étant un leader politique porteur d’un projet de société pour le pays. D’autres l’ont fait avant lui comme Sidya Touré, Kassory qui ont quitté l’opposition pour rejoindre la mouvance (…). Que l’UFC veuille réévaluer sa position politique c’est tant mieux, nous attendons de voir quels vont être ses choix et ses orientations. Et puis nous prendrons acte », a indiqué l’élu de Gaoual réitérant que le leadership de l’opposition est bien assumé par un homme qui a prouvé sa capacité à diriger avec son humilité.

 

Diallo Boubacar 1

Pour Africaguinee.com

Tél. : (00224) 655 311 112

Créé le Mardi 14 novembre 2017 à 10:06

Facebook icon
Twitter icon
Google icon

Nous vous proposons aussi