Guinée: Alpha Condé, Sidya Touré bientôt la rupture?

Facebook icon Twitter icon
Opposition

CONAKRY-Entre le président Alpha Condé et Sidya Touré l'heure n'est plus aux accolades.Les deux hommes multiplient les signes d'une éventuelle rupture, malgré un rapprochement au lendemain de la présidentielle de 2015. Fruit de ce rapprochement, Mohamed Tall proche de Sidya Touré a intégré le gouvernement avec le département de l'élevage.

Du côté de la présidence guinéenne, la nomination de Baydi Aribot au poste de deuxième vice gouverneur de la Banque centrale est un camouflet infligé à Sidya Touré. Jusque là député de l'UFR pour la commune de Kaloum, Baidy a jetté l'éponge pour repondre à l'appel du président Condé. Malgré son statut de haut représentant du chef de l'Etat, Sidya Touré n'était pas "informé" de cette nomination qui intervient quelques jours après une mobilisation spectaculaire des militants de l'UFR à Conakry.

Pour Sidya Touré, les prochaines élections communales prévues en février 2018 vont déterminer le sort de ses relations  avec le parti présidentiel. L'ancien premier ministre a déjà mis en garde: il n'est plus question d'accepter "le vol des voix de l'UFR". Sidya Touré qui n'exclut plus d'organiser des manifestations publiques, a invité ses militants à "refuser tout résultat non conforme au vote". Récemment, lors d'un meeting de son parti, Sidya Touré a réaffirmé que son parti appartient à l'opposition. Une pique adressée à la mouvance présidentielle qui ambitionne de conquérir Kaloum, bastion de l'UFR!

Désormais, entre le président Alpha Condé et Sidya Touré, la confiance ne tient plus qu'à un fil.

A suivre...

 

Africaguinee.com

Créé le Lundi 13 novembre 2017 à 9:10

Facebook icon
Twitter icon
Google icon

Nous vous proposons aussi