Alpha Condé aux grandes puissances : « nous n’accepterons plus… »

Facebook icon Twitter icon
Politique
Alpha Condé, Président de la République de Guinée
Alpha Condé, Président de la République de Guinée

TANGER-Le Chef de l’Etat guinéen multiplie les discours à coloration paternaliste ! Alpha Condé qui dirige la conférence des Présidents de l’Union Africaine prône une « Afrique décomplexée », capable de résoudre ses problèmes sans l’ingérence des puissances étrangères.

« Nous avons dit aux grandes puissances que les problèmes africains ne peuvent être résolus que par les africains. Le combat contre le terrorisme en Afrique ne peut être mené que par les africains. Nous demandons simplement d’être accompagnés. Le G5 Sahel est une illustration de la volonté des peuples africains de prendre leur destin en main pour mettre fin au terrorisme », a déclaré le dirigeant guinéen depuis Tanger où il a pris part à un forum international axé sur l’avenir du continent noir.  

Alpha Condé a également expliqué que la plupart des problèmes auxquels l’Afrique est confrontée viennent de l’extérieur. Il cite l’exemple de la Libye où l’intervention des grandes puissances ayant conduit à la chute brutale de Mouammar Kadhafi a occasionné une instabilité chronique dans le Sahel.

« L’essentiel est que les africains aient confiance en eux-mêmes. N’acceptons plus que les problèmes africains soient réglés de l’extérieur. Nous sommes capables de les régler nous-mêmes », a encore insisté le président en exercice de l’UA.

Le Chef de l’Etat guinéen précise tout de même que l’Afrique est prête à coopérer avec le reste du monde. Mais à condition que cette coopération soit d’égal à égal, gagnant-gagnant où chacun y trouve son compte.

« Nous ne voulons plus de donneurs de leçons, nous sommes capables nous-mêmes de définir notre plan économique. Nous ne voulons plus qu’on définisse notre plan économique à Washington, au FMI ou à la Banque mondiale. On peut le faire ici au Maroc, à Addis-Abeba ou à Abidjan. Parce que nous seuls connaissons quels sont nos problèmes. Les solutions ne viendront que de nous. Donc, il faut que nous nous décomplexions », appelle le Chef de l’exécutif guinéen.

 

Diallo Boubacar 1

Pour Africaguinee.com

Tél. : (00224) 655 311 112 

Créé le Vendredi 10 novembre 2017 à 16:22

Facebook icon
Twitter icon
Google icon

Nous vous proposons aussi