Ousmane Gaoual : « le Gouvernement veut militariser le Foutah… »

Facebook icon Twitter icon
Opposition
Ousmane Gaoual Diallo
Ousmane Gaoual Diallo

CONAKRY- Ce sont des accusations très graves que que le député Ousmane Gaoual Diallo vient de porter contre le Gouvernement guinéen. Le conseiller politique de Cellou Dalein Diallo accuse les autorités guinéennes de vouloir « militariser » la région du Foutah.

Au lendemain de la mort du présumé assassin de l’érudit de Sagalé, Ousmane Gaoual Diallo a fait quelques observations.

« J’ai noté une coïncidence troublante entre la fausse annonce de la mort du Président de la République et l’assassinat du Cherif de Sagalé », note le député Ousmane Gaoual Diallo qui s’interroge sur les raisons de la demande du Chef de l’Etat de transférer Ibrahima Diallo à la prison civile de Conakry.

Pour Ousmane Gaoual Diallo, les populations guinéennes sont aujourd’hui à l’attente des résultats de l’enquête pour savoir non seulement qu’est-ce qui est à l’origine de la mort d’ibrahima Diallo, mais aussi connaître le commanditaire de l’assassinat de l’érudit de Sagalé.

« J’étais à Sagalé le jour de l’enterrement du Cherif. J’ai entendu ce jour les représentants du Gouvernement dire qu’on a arrêté des gens avec des armes blanches. Personne n’a vu ces gens qu’on a arrêtés, ni assisté à leur transfèrement vers Conakry. Dès les premières heures de l’assassinat du Cherif, le Gouvernement a fait une communication en créant des racourcis en disant que le présumé assassin est passé par le Mali et a rencontré un groupe djihadiste. Nous notons une volonté du Gouvernement de militariser la région du Foutah en avançant l’idée de prétendu djihadisme », a accusé Ousmane Gaoual Diallo.

 

Ahmed Tounkara

Pour Africaguinee.com 

Créé le Jeudi 09 novembre 2017 à 13:58

Facebook icon
Twitter icon
Google icon

Nous vous proposons aussi