Suspension de la radio Espace fm par la HAC : la Cour Suprême a tranché !

Facebook icon Twitter icon
Presse

CONAKRY-La Cour suprême a rendu ce mercredi 8 novembre 2017 son arrêt sur le recours en annulation introduite par le Groupe HADAFO medias qui proteste contre la décision de la Haute Autorité de la Communication (HAC) suspendant toutes ses émissions.

Cette juridiction de haute instance a rejeté la requête du demandeur pour vices de formes. Une décision qui attriste le Groupe Adafo medias,  a constaté Africaguinee.com.

« La Cour suprême n’a même pas examiné notre requête sur le fond. Elle n’a pas regardé si la décision pris par la HAC était légalement fondée ou pas », a déploré maître Thierno Souleymane avocat de la partie civile.  

Une décision qui attriste

 « Nous espérions obtenir une décision ce soir qui ferait entrer la Guinée dans une nouvelle ère démocratique. Malheureusement ce n’est pas le cas. Nous sommes profondément attristés parce que c’est un rendez-vous raté. Nos requêtes n’ont pas été examinées sur le fond. Le Juge n’a pas cherché à savoir si oui ou non il y a eu abus de pouvoir sur notre media », a regretté Mohamed Mara.

Préjudices énormes

Le groupe HADAFO dit avoir subi d’énormes préjudices suite à la décision de la HAC. D’abord, il y a eu rupture avec ses auditeurs, mais la rupture des engagements avec ses partenaires commerciaux.

« Il y a eu rupture abusive de notre contrat avec nos auditeurs pour lesquels nous travaillons. Nous avons aussi des partenaires vers lesquels nous avons des engagements qu’il faut nécessairement tenir. Or, nous sommes empêchés de tenir ces engagements depuis six jours », a martelé cet employé du Groupe Hadafo.

Il ajoute que la bataille a commencé sur un terrain politique avant de se retrouver sur le terrain judicaire. Quoique, le Groupe HADAFO n’entend pas baisser les bars. « Nous n’allons pas nous arrêter en chemin même si cette bataille semble perdue mais le combat ne l’est pas du tout », a averti Mohamed Mara.

La HAC motive sa décision par le fait que selon elle, la radio espace Fm dans son émission phare les grandes gueules a  diffusé des informations susceptibles de porter atteinte à la Sécurité de la Nation, au moral des forces armées et à l’ordre public.

Diallo Boubacar 1

Pour Africaguinee.com

Tel : (00224) 655 311 112

 

Créé le Mercredi 08 novembre 2017 à 17:00

Facebook icon
Twitter icon
Google icon

Nous vous proposons aussi

TAGS