Décès du meurtrier du Cherif de Sagalé : Première réaction du ministre Cheick Sako…

Facebook icon Twitter icon
Société

CONAKRY- C’est la toute première réaction du ministre de la Justice Cheick Sako sur le décès de Mouctar Diallo, assassin présumé de Cherif Ibrahima Bah de Sagalé.

Le garde des sceaux qui annonce une enquête n’écarte aucune piste. Mâitre Sacko qui s’est confié à un journaliste d’Africaguinee.com a précisé qu’une autopsie va être bientôt diligentée pour élucider les circonstances de cette mort.

‘’Pour l’instant on ne sait pas ce qui est à l’origine de la mort du présumé assassin de l’érudit de Sagalé. Vous pouvez quand-même noter que j’ai demandé une autopsie au parquet général. Nous avons demandé au médecin  légiste Docteur Hassane Bah  de l’hôpital Ignace-Deen  pour qu’il y ait une autopsie afin que les habitants du pays et particulièrement ceux de Labé soient informés sur les causes de ce décès. Ce qui est officiel, c’est l’autopsie qui le dira. Pour le moment je ne peux pas dire plus pour ne pas empiéter les enquêtes en cours’’, a indiqué Cheik Sako cet après-midi au micro d’Africaguinée.com.

Mouctar Diallo, le présumé assassin de l’érudit de Sagalé, Ibrahima Cherif, déféré à Conakry sur ordre du Chef de l’Etat, a trouvé la mort le mardi 7 novembre 2017.

Chérif Ibrahima Sagalé a été tué dans la nuit du dimanche 29 octobre 2017. Ce dernier était le  dauphin du principal Chérif de Sagalé malade et alité au Sénégal.

A suivre…

BAH Boubacar LOUDAH

Pour Africaguinee.com

Tel : (+224) 655 31 11 13

Créé le Mercredi 08 novembre 2017 à 17:09

Facebook icon
Twitter icon
Google icon

Nous vous proposons aussi

TAGS