Guinée: la suspension de la radio Espace, une menace pour la presse?

Facebook icon Twitter icon
Culture

CONAKRY-La suspension de la radio ESPACE Fm représente-t-elle une menace pour la liberté de la presse en Guinée?Explications avec M. Souleymane Diallo, patron du groupe de presse "Lynx-Lance" qui ne cache pas ses craintes suite à cette décision prise par la Haute Autorité de Communication pilotée par Martine Condé...

« Je suis tout simplement atterré, un média suspendu, c’est le reflet d’une crise. La presse guinéenne est en train de vivre une crise dont elle n’avait pas besoin et la HAC alimente cette crise. Son rôle, c’est l’exact contraire. Il ne faut pas du tout se mettre à alimenter une crise entre les médias et le pouvoir, il faut plutôt qu’elle vienne en sapeur-pompier. La suspension de la radio Espace FM, c’est suite au silence de la HAC sur les évènements qui sont arrivés à Gangan et qui ont abouti à la maltraitance, à la violence sur les journalistes. On n’a pas beaucoup entendu la HAC, mais le lendemain, précisément le jour où on devait célébrer la journée internationale contre l’impunité face aux journalistes, la HAC nous tape son chape de plomb, je le dis haut parce qu’à mon sens, toute la presse est visée. Je le dis, je suis très amer. C’est le reflet exact d’une situation de non-liberté, nous sommes en train de reculer et à mon sens, on ne devrait pas l’accepter ».

A suivre...

Africaguinee.com

Créé le Samedi 04 novembre 2017 à 15:09

Facebook icon
Twitter icon
Google icon

Nous vous proposons aussi

TAGS