Assassinat de l’érudit à Sagalé : les révélations d’Abdoulaye Djibril Diallo…

Facebook icon Twitter icon
Insécurité
Abdoulaye Djibril Diallo
Abdoulaye Djibril Diallo

LABE- L’assassinat de l’érudit de Sagalé était-il prémédité ? Au lendemain de son assassinat, un conducteur de taxi moto a fait des révélations sur le présumé auteur de ce crime qui a endeuillé des familles entières au delà de la préfecture de Lélouma. Abdoulaye Djibril Diallo s’est confié à notre correspondant basé à Labé…

 

Explications…

Je suis de la profession de taxi moto, le dimanche passé aux environs de 19 heures 45 minutes, près de la gare routière de Kouroula j’ai rencontré un Monsieur que je ne connais pas, il détenait un téléphone et une valisette noire. Il m’a dit qu’il veut aller à Lelouma mais en voiture, je lui ai dis qu’il est déjà 19h45 et que ce n’était pas possible, soit tu passes la nuit ici, il me dit que sa mission est urgente. Il m’a ensuite demandé le prix du transport s’il devait se rendre en moto, on s’est entendu au prix de 100.000 GNF.

Il a demandé s’il peut gagner un reçu justificatif, je lui ai dis si on se rend au bureau du syndicat il pourra l’avoir pour présenter à son patron. Nous sommes allés voir le patron du syndicat général Mory Diakité qui a demandé ses papiers, il a sorti un passeport et d’autres documents, le responsable du syndicat lui a dit de photocopier son passeport et laisser au bureau avant de voyager Je l’ai accompagné au cyber, le passeport et un autre papier ont été photocopiés sur la même page, il a plié les copies pour mettre dans son porte-monnaie. A ma grande surprise, lorsque nous sommes revenus au bureau du syndicat, il m’a dit qu’il renonçait à sa demande de reçu, et qu’il souhaite qu’on voyage sans qu’il ne dépose les copies de ses documents notamment son passeport. Aussitôt, j’ai décidé de sursoir à mon déplacement sur Lélouma.

Après il a promis d’augmenter le prix du transport à 100.000 GNF ; Je l’ai répondu que même s’il me donnait de l’or je n’allais pas bouger sans qu’il ne dépose ses documents au niveau du syndicat. Par la suite, je l’ai déposé au carrefour Tinkisso.

Après je me suis retourné au bureau du syndicat pour leur dire que le voyage sur Lelouma n’a pas eu lieu parce que le passager a renoncé à déposer ses documents, parce que je n’avais plus confiance au gars, tout ça c’était pour éviter des problèmes. Le lendemain (lundi matin) j’ai appris comme tout le monde ce qui est survenu à Sagalé, je me suis posé la question de savoir si ce n’est pas le gars de la nuit dernière qui aurait fait ça . Quand j’a vu sa photo circuler sur les réseaux sociaux j’ai fait un rapprochement pour dire que c’est lui même.

A lélouma centre aussi, des sources ont confié qu’un jeune a été déposé dans la nuit du dimanche par un conducteur de taxi en provenance de Labé, de là le suspect aurait négocié avec un autre pour Sagalé.

 

Propos par Alpha Ousmane bah

Correspondant régional d’Africaguinee.com

A Labé

Tél. (00224) 657 41 09 69

Créé le Vendredi 03 novembre 2017 à 9:26

Facebook icon
Twitter icon
Google icon

Nous vous proposons aussi

TAGS