Koumandian Keita répond au PEDN : « je n’empêche aucun parti de s’exprimer… »

Facebook icon Twitter icon
Politique

CONAKRY-Le maire de la commune de Matoto a-t-il interdit un rassemblement politique du PEDN (parti de l’espoir pour le développement national) ? Alors qu’il est pointé du doigt dans l’interdiction d’un meeting du parti dirigé par Lansana Kouyaté, Mohamed Koumandian Keita vient d’apporter un démenti.

Le président de la délégation spéciale de Matoto qui s’est confié à un journaliste d’Africaguinee.com, déclare qu’il n’a pas été informé de la tenue d’un meeting dans sa commune.

« Je n’ai reçu aucun papier de quelque nature que ce soit me disant qu’il y a un meeting quelque part. Je ne suis pas informé. Normalement quand les partis tiennent des meetings, ils écrivent au maire. Mais je n’ai reçu aucune correspondance parlant d’un tel évènement. Alors si l’évènement n’a pas eu c’est parce qu’il n’a pas été annoncé », affirme le maire Koumandian Keita.

Un rassemblement du parti de l’espoir pour le développement national (PEDN) dirigé par Lansana Kouyaté a été empêché ce samedi 28 octobre 2017, à la Cité de l’air, quartier située dans la commune de Matoto. Le parti  « en campagne de proximité » a dénoncé un acharnement et une violation des libertés politiques. Les autorités locales à la base de cette interdiction ont quant à eux indiqué que le rassemblement n’aurait pas été autorisé par la hiérarchie.

« Les gens ne respectent pas les textes de loi. Je ne suis pas au courant du meeting d’hier. Sinon je n’empêche aucun parti de s’exprimer puisque je suis moi-même démocrate », a tranché le maire KK3, observant toutefois qu’on n’a pas encore déclaré la campagne.

Diallo Boubacar 1

Pour Africaguinee.com

Tel : (00224) 655 311 112

Créé le Dimanche 29 octobre 2017 à 15:57

Facebook icon
Twitter icon
Google icon

Nous vous proposons aussi