.

Guinée : la fin du calvaire pour Oustaz Taibou ?

Facebook icon Twitter icon
Justice

CONAKRY-Le verdict du procès en appel opposant le célèbre chroniqueur islamique guinéen Oustaz Mamadou Taibou Bah, son épouse madame Hafsatou Bah au cambiste THierno Nouhou Diallo est attendu dans quelques jours à la Cour d’appel de Conakry, a appris Africaguinee.com.

Le couple Bah avait été reconnu en avril dernier coupable d’escroquerie d’une somme de huit milliards de francs guinéens par le tribunal de Mafanco, au préjudice de Thierno Nouhou Diallo. La décision rendue par cette juridiction avait été contestée par les condamnés qui ont aussitôt interjeté appel.

Le lundi 23 octobre 2017 le dossier a été  plaidé à la Cour d’appel selon maître Moussa Diallo, le conseiller du chroniqueur Oustaz Taibou Bah. Le verdict est attendu le 06 novembre prochain. L’avocat reste aujourd’hui très optimiste pour ses clients, d’autant plus le  parquet Général a estimé que les faits qui leurs sont reprochés ne sont pas constitutifs d’une infraction pénale et a donc requis  leur acquittement.

« L’escroquerie, l’infraction pour laquelle Oustaz Taibou et sa femme ont été condamnés en première Instance n’est pas établie. Par conséquent, le procureur a demandé à ce que la Cour les renvoie des fins de poursuites pour délits non-constitués », explique maître Moussa.

Un grand soulagement…

Le 14 avril dernier, le tribunal de Mafanco a condamné Oustaz Taibou Bah à 18 mois de prison dont 12 assortis de sursis avec une amande de 20 millions de francs guinéens. Quant à son épouse, madame Hafsatou Baldé, elle avait écopé de 15 mois de prison ferme assorti d’une amande de 30 millions de francs guinéens. Aujourd’hui, un vent d’espoir souffle pour le couple Bah.

« C’est un grand soulagement pour nous de la défense, même ça ne fait pas décision. Mais à partir de l’instant où le propriétaire de l’action publique dit que cette action n’est pas constituée, c’est un grand soulagement », soupire l’avocat du coupe Bah. Le verdict est attendu le 06 novembre 2017 à la cour d’appel de Conakry.

A suivre…

 

Diallo Boubacar 1

Pour Africaguinee.com

Tél. : (00224) 655 311 112

Créé le Jeudi 26 octobre 2017 à 9:34

Facebook icon
Twitter icon
Google icon