Audit à la FEGUIFOOT: : un sursis pour Super V et Cie ?

Facebook icon Twitter icon
Audit à la FEGUIFOOT

CONAKRY-Cités dans une affaire de détournement de plusieurs milliards de francs guinéens à la fédération guinéenne de football (FGF), Salifou Camara Super V et compagnie bénéficient d’un sursis.

La police qui a ouvert une enquête sur cette affaire de gros sous qui accablent trois responsables de l’ancienne équipe dirigeante de la fédération se réserve d’abord d’émettre des convocations, a appris Africaguinee.com d’une source policière.

Alors que cette grosse malversation au sein de l’instance dirigeante du football guinéen fait grand-bruit, la police veut agir avec précaution. Selon nos informations, elle attend d’abord de réunir des éléments de preuve conséquente avant de convoquer les personnes incriminées par les résultats de l’audit.

« Il y a une plainte de la Fédération guinéenne de football chez moi ici contre Super V et deux autres personnes. Mais vu que nous sommes à l’entame de l’enquête (…), l’audition n’a pas eu lieu d’abord », a confié en exclusivité à Africaguinee.com, un haut responsable de la police.

Le président sortant de la FGF Salifou Camara super V, le Secrétaire Général Ibrahima Blasco Barry, et le comptable Morthon Soumah sont au cœur d’un scandale financier. Pour le moment aucune convocation n’a encore été émise contre eux.

« Pour convoquer quelqu’un il faut avoir la preuve de tout ce qui est allégué contre lui. C’est quand on aura constitué les éléments de preuve qu’on va lancer les convocations. On nous a certes déposé quelques pièces, mais il faut qu’on nous les explique. C’est après ça qu’on verra s’il y a lieu de convoquer », a précisé notre source.

Dossier à suivre…

 

Diallo Boubacar 1

Pour Africaguinee.com

Tél. : (00224) 655 311 112

Créé le Mercredi 18 octobre 2017 à 20:00

Facebook icon
Twitter icon
Google icon

Nous vous proposons aussi