Alpha Condé : « nous allons casser Kaloum… »

Facebook icon Twitter icon
Urbanisme
Alpha Condé, le Président guinéen
Alpha Condé, le Président guinéen

CONAKRY-Le Président guinéen Alpha Condé a lancé ce jeudi 12 octobre 2017 le plan Directeur de réaménagement de Kaloum et des îles de Loos 2040. A cette occasion, le Chef de l’Etat a exposé ses principales ambitions en lançant ce projet de grande envergure.  

« Nous avons bien-sûr le schéma directeur que nous sommes en train de faire avec l’union européenne qui comprend le grand-Conakry qui va jusqu’à Kindia (…), mais dans le cas de ce projet de Grand-Conakry, nous allons attacher un cachet particulier à Kaloum. Il s’agit donc de transformer Kaloum et les îles. Mais pour ce faire il faut d’abord transformer les voiries », a déclaré le Chef de l’Etat.

Avant l’exécution de ce projet, Alpha Condé annonce que le gouvernement a fait un projet de maisons sociales afin que les habitants de Kaloum puissent être recasés. Après la construction Ils pourront revenir dans une ville tout à fait différente, a-t-il promis.

« Le député Baidy Aribot m’a accompagné pour sensibiliser les populations actuelles de Kaloum pour leur faire comprendre que nous allons construire des maisons sociales pour qu’ils puissent déménager afin qu’on casse là où ils sont. Ensuite nous allons construire des immeubles, ils auront droit en fonction de la superficie réelle de leur terrain un appartement selon la superficie du territoire qu’ils occupent. Ils auront à la fois leurs maisons sociales soit à Lambanyi ou à Keitaya où peut être à Coléah et ensuite après la construction de leurs immeubles ils auront de nouveaux leurs appartements à Kaloum », a promis le Président de la République.  

Ce grand-projet se réalisera en trois phases a expliqué le dirigeant guinéen. La première est celle de 2017-2020 qui va comprendre l’aménagement d’un certain nombre de voiries urbaines, l’assainissement, l’organisation pour l’évacuation des déchets liquides et solides. La deuxième phase ira de 2020 à 2030 tandis que la troisième s’étalera de 2030-2040.

« Notre objectif est de raccourcir ce délai. Ce qui est à moyen terme le ramener à court terme et le long le réduire à court terme pour que l’essentiel se fasse avant 2040 parce qu’on ne peut pas construire une ville dans l’anarchie, il faut qu’il y ait un plan de développement », a nuancé le président Condé, ajoutant qu’il fera en sorte que certains bâtiments historiques restent.

Dans ce cadre, il a cité par exemple la gare de Conakry et le musée national qui se trouve Sanderwalia.

Avant de commencer les travaux, le Président guinéen précise qu’il attendra que les populations visitent ce schéma directeur pour qu’il puisse recueillir leurs remarques et suggestion, puisque dit-il, après tout c’est elle qui vont y vivre.

A suivre…

Diallo Boubacar 1 &

Bah Boubacar Loudah

Pour Africaguinee.com

Créé le Jeudi 12 octobre 2017 à 20:54

Facebook icon
Twitter icon
Google icon

Nous vous proposons aussi