Grogne à Kérouané : Qu’exigent les jeunes manifestants ?

Facebook icon Twitter icon
Manifestation à Kérouané

KEROUNANE-Les jeunes unis de Kérouané étaient ce lundi 09 octobre 2017 dans la rue pour attirer l'attention du gouvernement et les Députés sur les promesses non tenues du Président Alpha Condé dans la cité de Sanankoro.

Joint au téléphone, Mohamed Camara, deuxième porte-parole des manifestants, nous confie que cette marche pacifique avait pour but de demander le désenclavement de la préfecture et l'emploi des jeunes.

"Aujourd’hui, nous avons organisé cette marche pour demander, le désenclavement de la préfecture de Kérouané à travers les réseaux routiers. Notre priorité à ce niveau est le butimage de la route kankan-kerouané, kerouané-Beyla; le reprofilage des pistes qui relient la commune urbaine à certaines sous-préfectures et la construction du pont sur le fleuve Milo (sur la route de Kissidougou et vers Banankoro). En plus, nous demandons la création des conditions d'emploi des jeunes », explique-t-il.

A en croire notre source, le Pr Alpha Condé avait promis dans son discours de l'an  (2013), le butimage des voiries urbaines de Kérouané comme priorité en 2014. Alpha Condé avait également promis lors de sa campagne en 2015, de construire le pont sur le fleuve Milo .Deux ans après sa réélection, rien n'est fait jusque-là par le locataire de Sékoutouréya, nous fait-on savoir.

C’est pour cette raison que les jeunes de Sanankoro ont manifesté leur ras-le-bol. Aux dernières nouvelles, le Préfet de Kérouané, Damou Kanté est arrivé à kankan dans la soirée. Objectif, remettre le mémorandum des jeunes de Kérouané au gouverneur de la région.

A suivre !

De Kankan,Amadou Oury Souaré

Pour Africaguinee.com

Créé le Mardi 10 octobre 2017 à 10:05

Facebook icon
Twitter icon
Google icon

Nous vous proposons aussi

TAGS